Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Victime de son succès, la colocation est de plus en plus chère

Le Figaro20/01/2016 à 18:29

INFOGRAPHIE - Selon un baromètre annuel de la colocation, les loyers des colocataires ont augmenté de 3 % l’an dernier alors que le reste du marché est plutôt orienté à la baisse. Mais la formule reste moins chère que les logements indépendants.

Les sites de colocation ont beau clamer que la formule reste 30 % moins chère en moyenne qu’une location classique, l’écart va finir par se réduire. Selon le baromètre annuel de la colocation publié par l’enseigne spécialisée Appartager, les tarifs sur se secteur ont bondi de 3 % en moyenne à travers la France. C’est beaucoup, surtout lorsque l’on sait que les loyers de logements indépendants ont tendance à baisser actuellement. L’observatoire Clameur notait ainsi en novembre dernier que les loyers avaient déjà baissé de 1,1 % depuis le début de l’année par rapport à la précédente et le phénomène ne faisait que s’amplifier.

Si les prix montent, c’est que la demande se développe plus rapidement que l’offre. Et même si Paris tire les loyers moyens vers le haut, pour une fois ce n’est pas la capitale qui est la chmpionne des augmentations. Les loyers des colocataires n’ont progressé que de 0,7 % dans la capitale contre 2,4 % dans le reste de la France. Ainsi, parmi les villes les plus chères pour la colocation Annemasse qui talonne Paris se permet encore une augmentation de 5,1 %. Même parmi les villes les moins chères, Grenoble prend encore 2,6 % supplémentaires en 2015.

A en croire Appartager, au-delà d’un manque de biens disponibles, les agences immobilières ne seraient pas totalement étrangères à la hausse des prix. Perfide, le site note que ces réseaux affichent un loyen moyen à 505 euros, bien au-dessus de la moyenne nationale de 459 euros. L’étude reconnaît cependant que les propriétaires qui pratiquent les prix les plus doux font aussi partie de ceux qui les ont le plus augmenté en 2015. Autre enseignement de cette étude, ce n’est pas Paris mais bien les villes en régions qui sont les plus demandées. Ainsi, à Bordeaux le site recense pas moins de 20 demandeurs pour une chambre disponible en haute saison contre 14 et 13 demandeurs à Nantes et Rennes. Dans ces deux villes, la demande a explosé de plus de80 % en un an. Paris se contente de la 8e place de ce classement avec 9 colocataires en recherche pour une chambre.

Quant au profil des colocataires, Appartager note qu’ils ont tendance à vieillir et à compter dans leurs rangs de plus en plus de personnes exerçant une activité professionnelle. Ainsi, la part des plus de 25 ans progresse de 7,3 % quand les moins de 25 ans reculent de 1,7 %. Ce qui n’empêche pas les plus jeunes de rester majoritaires. Les étudiants qui ont longtemps été quasiment les seuls à s’intéresser à la formule ne pèsent plus que 44 % des colocataires et dominent désormais d’un courte tête les professionnels en activité (40 %).

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.