Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Viager : 123Venture innove en lançant la première SICAV dédiée aux actifs immobiliers acquis en viager

Primaliance25/10/2012 à 00:00

123Venture annonce le lancement de la SICAV contractuelle 123Viager*, premier fonds réglementé français intégralement investi en actifs immobiliers acquis en viager. Ce fonds s’inscrit dans une tendance de fond : la montée en puissance des ventes en viager.

 

Le viager : un mode d’acquisition bénéfique à la fois pour l’acheteur et le vendeur

Pour le vendeur, vendre en viager occupé permet tout à la fois d’augmenter ses ressources mensuelles et de disposer d’un capital immédiat, tout en permettant le maintien à domicile. A cet égard, c’est une des solutions d’avenir de prise en charge de la dépendance. Pour des raisons économiques et démographiques évidentes, il y a donc de plus en plus de vendeurs potentiels en viager occupé. Pour l’acheteur, selon 123Venture, acheter de l’immobilier en viager occupé permet de se constituer un patrimoine immobilier dans des conditions favorables: achat avec une décote sur le prix du bien, absence de risque locatif, mise de fonds réduite lors de l’acquisition et financement par crédit-vendeur. Toutefois, en contrepartie de ces conditions en principe favorables, l’investisseur doit accepter de prendre un risque de longévité qui, compte tenu de la progression de l’espérance de vie, est de plus en plus dissuasif.

« Il y a ainsi aujourd’hui beaucoup plus de vendeurs que d’acheteurs en viager. Nous estimons le nombre de biens mis en vente en viager à 12.000 par an alors qu’il n’y a que 5.000 transactions annuelles » détaille Jean-Christophe Ginet, directeur de la gestion immobilière.

En lançant aujourd’hui 123Viager, 123Venture veut être présent sur un segment du marché immobilier encore peu structuré et offrir une solution de mutualisation du risque de longévité inhérent au viager.

123Viager : le premier fonds réglementé dédié au viager

123Viager est le premier fonds réglementé dédié à l’achat de biens occupés en viager, constitué sous forme de SICAV contractuelle. Selon 123Venture, la SICAV 123Viager s’appuie sur un certain nombre de points-clés : - Profiter d’un marché en fort développement ; - Mutualiser le risque de longévité grâce à l’achat de nombreux biens ; - Constituer un patrimoine immobilier diversifié ; - Mettre en place une gestion de la liquidité rigoureuse et performante; - Offrir une structuration optimisée à l’investisseur.

Pour la recherche et l’acquisition des actifs immobiliers, 123Venture s’appuiera sur un réseau d’agences immobilières partenaires, situées dans les régions où la SICAV 123Viager investira dans un premier temps (Paris et Première couronne, Grand Lyon, Côte d’Azur).

 

123Viager devrait procéder à ses premières acquisitions avant la fin de l’année.

Avec la SICAV 123Viager, 123Venture vise une performance sensiblement supérieure à celle de l’immobilier résidentiel ancien traditionnel. « Pour marquer sa confiance dans cette Sicav, 123Venture et son équipe ont prévu d’investir jusqu’à 2 millions d’euros lors de la phase de lancement » précise Olivier Goy, président de 123Venture.

 

 

(*) La SICAV 123Viager est un OPCVM contractuel. Il n’est pas soumis à l’agrément de l’Autorité des marchés financiers ni aux règles applicables aux OPCVM agréés: ses règles de gestion et de fonctionnement sont fixées par son prospectus. Avant d’investir dans cet OPCVM, l’investisseur devra comprendre comment il sera géré et quels sont les risques particuliers liés à la gestion mise en œuvre. La SICAV étant un OPCVM contractuel, la souscription et l'acquisition de ses Actions sont réservées, conformément à l’article 412-76 du Règlement Général de l’AMF à des investisseurs éligibles. La durée de placement recommandée est de huit ans.


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.