Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Vers une stabilisation budgétaire et fiscale en France : la bonne finance à nouveau choyée?

Le Revenu08/07/2014 à 14:44

DR

Alors que débutait le festival d'opéra, le ch?ur des économistes renforcés de quelques ténors du monde des entreprises et de la politique, a interprété dans les amphis de Sciences po et de la faculté d'Aix Marseille, à l'occasion des quatorzièmes rencontres du Cercle des Économistes à Aix-en-Provence, tous les couplets sur les moyens financiers de relancer l'investissement dans une Europe en panne de croissance.
(lerevenu.com) -
Sans surprise le consensus s'est établi sur la nécessité de relancer les investissements, mais sans ajouter de la dette à la dette. « Le XXIe siècle appartiendra à ceux qui réussiront avec succès ce mélange d'investissements publics, d'investissements privés et d'investissements humains » lit-on dans la déclaration finale. Une attention toute particulière a été portée à la fiscalité, afin d'encourager les investissements dans les entreprisses, et aux moyens de développer les infrastructures, vues à la fois comme un facteur de compétitivité et un moyen de relancer la croissance, à condition de ne pas alourdir la dette.

"Notre amie c'est la finance: la bonne finance" 
entonna Michel Sapin, le ministre des finances à la tribune ce dimanche 6 juillet, un pied de nez à la déclaration de François Hollande qui avait désigné la finance comme son «adversaire» dans son discours de campagne, au Bourget en janvier 2012. La phrase a fait mouche. Le ministre des finances n'a pas hésité non plus à présenter ses

Lire la suite sur le revenu.com

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • oisif
    09 juillet08:57

    Le problème c'est que sa physionomie dit plein de choses inquiétantes.

    Signaler un abus

  • faites_c
    09 juillet08:43

    Magnifique article décrivant un tissu de co;nneries toutes plus grosses les unes que les autres. Heureusement que ce sont des économistes reconnus qui ont participé à cette réunion totalement inutile où un ministre socialiste encense la "bonne" finance sans préciser ce qu'est la bonne finance de manière à bien enc;uler les épargnants qui auraient eu la bêtise de le croire. A vous les risques à nous les rentrées fiscales!

    Signaler un abus

  • M9323787
    08 juillet23:23

    C'est fou comme il transpire la suffisance et la fatuité, ce Noël, manque les bugles et les guirlandes pour l'illuminer

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.