Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vers la fin des bâches publicitaires géantes sur les immeubles

Le Figaro20/03/2015 à 13:14

A l'avenir, les bâtiments classés n'auront plus le droit de couvrir leurs échafaudages de publicités géantes durant les chantiers. La fin d'un affichage XXL mais aussi des ressources en moins pour financer les travaux.

Les bâches publicitaires géantes qui se sont multipliées ces dernières années sur les échafaudage de monuments classés en rénovation devraient à nouveau disparaître. L'Assemblée nationale vient effet de voter la fin de cette pratique, avant d'achever l'examen des articles du projet de loi sur la biodiversité. Ce texte examiné en première lecture et défendu par la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal, fera l'objet d'un vote solennel mardi.

Contre l'avis de la rapporteure et du gouvernement, les députés ont adopté jeudi en fin de journée un amendement écologiste abrogeant un article du Code du patrimoine qui prévoyait que l'autorité administrative chargée des monuments historiques pouvait autoriser l'installation de bâches d'échafaudage comportant un espace dédié à l'affichage (voir ci-contre).

Seules restrictions: les sommes retirées de la publicité devaient être intégralement dédiées à la rénovation du monument, l'affichage ne pouvait excéder 50 % de la surface totale de la bâche de support et sa durée ne devait pas dépasser l'utilisation effective des échafaudages.

Dans les faits, ces règles ne semblaient pas toujours respectées au vu de la durée interminables de certains chantiers et de la surface de certaines publicités se chiffrant en centaines de mètres carrés. Une pratique qui hérisse le poil des écologistes et de certaines associations comme Résistance à l'agression publicitaire ou Paysages de France.

A noter: ces principes ne s'appliquaient qu'aux bâtiments classés puisque les restrictions étaient, curieusement, bien plus fortes pour les autres constructions. A Paris, par exemple, seules étaient autorisées les publicités d'un surface inférieure ou égale à 16 m² pour les constructions privées alors que le Palais de Justice a longuement accueilli une bâche à la gloire d'un smartphone à succès s'étalant, au bas mot, sur 700 m². Il est vrai que ces publicité apportaient également des recettes substantielles: la location de ces espaces pendant les deux années de la rénovation de la Conciergerie à Paris a ainsi rapporté à l'Etat près de 2 millions d'euros. Ces institutions devront donc trouver d'autres sources de financement.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.