Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Urbanisme : Anne Hidalgo veut un Paris plus haut

Le Figaro30/05/2012 à 13:24
Avec plusieurs grands projets de tours en cours dans la capitale, la première adjointe au maire entend lutter « contre l'étalement urbain », quitte à densifier les zones déjà habitées.


Crédits photo : Jean-Christophe MARMARA/Le Figaro

N'en déplaise aux défenseurs d'une architecture parisienne classique, Anne Hidalgo a martelé mardi sur Radio Classique et Public Sénat qu'il «faut aller vers une métropole qui soit contre l'étalement urbain. Donc, cela veut dire densifier... les zones qui sont aujourd'hui déjà habitées». Plus de tours? En tout cas, a répondu la première adjointe et dauphine pressentie de Bertrand Delanoë, il ne faut pas «poser des sujets comme celui de la hauteur comme si c'était un sujet tabou». Ce alors que quatre immeubles de très grande taille sont actuellement en projet aux quatre coins de la capitale - la tour Triangle dans le XVe, la tour Duo dans le XIIIe, le futur palais de justice dans la ZAC Clichy-Batignolles.

Le Grand Paris sous l'autorité du Stif

Sur le sujet du Grand Paris, suffisamment rare pour être souligné, elle a tiré un coup de chapeau à Nicolas Sarkozy. «S'il y a une réussite dans la démarche de Nicolas Sarkozy, c'est d'avoir fait appel à de grands urbanistes et de grands architectes.» Il est vrai que la nouvelle ministre du Logement, en charge du Grand Paris est... Cécile Duflot, sa grande rivale écologiste à Paris. Elle a insisté sur le projet de transports pour la région parisienne. «Je n'imagine pas que le plan de transport puisse être entièrement revu. Il y a peut-être des aménagements.» Elle a cependant souligné que ce projet du Grand Paris Express devait être sous l'autorité du Syndicat des transports d'Ile-de-France, rejoignant ainsi la demande de Jean-Paul Huchon, président de la région Ile-de-France.

Concernant les autres grands projets parisiens, l'édile est revenu à nouveau sur la relance du projet de piétonnisation des voies sur berge rive gauche, après avoir été bloqué par François Fillon. Une conséquence de l'élection de François Hollande.

L'arrivée de la gauche au pouvoir va permettre à la mairie de débloquer d'autres dossiers, en particulier sur le logement, avec la cession «gratuite» de terrains détenus par l'État à la Ville. Figure bien évidemment un hangar de bus dans le XVe qui bloquait jusqu'à présent le projet du Pentagone à la française à Balard. Mais Anne Hidalgo a également indiqué que la Mairie avait établi une «liste de terrains que l'État pourrait lui céder gratuitement». Note plus politique, concernant Cécile Duflot... «Si elle vise la Mairie de Paris, on se retrouvera sur un autre terrain...»

LIRE AUSSI:

» Le come-back des tours à Paris

» Paris: les voies sur berge, c'est reparti

SERVICE:

» Retrouvez toutes les annonces immobilières à Paris avec Explorimmo

SUIVEZ LE FIGARO IMMOBILIER SUR:

» Twitter: @LeFigaro_Immo


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.