Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Une nouvelle année sous le signe de l'immobilier chinois en France

Le Figaro08/02/2016 à 12:36

EN IMAGES - Comme les précédentes, l’année du Singe capricieux devrait marquer une poursuite de l’influence de la Chine sur l’immobilier français. Acquisitions, infrastructures, projets... découverte en images.

Des centres commerciaux, des châteaux avec leurs vignes, un aéroport, des immeubles d’habitation... il y en a pour tous les goûts. Arrivés sur la pointe des pieds il y a quelques années, les investisseurs de l’empire du Milieu se font de plus en plus présents. Ainsi avec 3,1 milliards investis sur les six premiers mois de 2015, les mises de fonds en provenance de Chine avaient quasiment atteint le niveau de l’ensemble de 2014 (3,6 milliards). Et si la première cible reste l’énergie, l’immobilier n’est jamais bien loin.

Bon nombre des acquisitions emblématiques se font à Paris, comme le rachat de l’hôtel 5 étoiles Marriott sur les Champs-Elysées moyennant 345 millions d’euros. Mais la Chine aussi clairement aux infrastructures comme l’a montré le feuilleton de l’acquisition de 49,9% de l’aéroport de Toulouse-Blagnac. L’immobilier commercial n’est pas en reste puisque le fonds souverain chinois CIC a déboursé 1,3 milliard d’euros l’an passé pour acquérir 10 centre commerciaux dont 8 situés en France. On compte parmi eux, un Marques Avenue à Troyes et les centres La vache noire en région parisienne.

Une tour inspirée des rizières cultivées en terrasse

Du côté des vignobles aussi, la tendance se renforce. C’est l’an dernier que la centième propriété viticole française est passée dans des mains chinoises avec la vente de Château Renon, dans le Bordelais. Concernant l’architecture religieuse, l’année 2016 devrait voir l’achèvement de la pagode Khánh-Anh, à Evry, dont la première pierre avait été posée en 1995. Rattaché à la congrégation bouddhique vietnamienne unifiée en Europe, cet ensemble de plus de 3000 m² aurait coûté plus de 20 millions d’euros, financés par les fidèles.

Et désormais, les Chinois n’auront pas forcément besoin d’acheter des immeubles pour être présents sur le marché, il leur suffira de les créer. C’est en effet dans le quartier de Clichy-Batignolles que doit voir le jour le premier immeuble d’habitation français conçu par un architecte venu de l’empire du Milieu (le cabinet MAD en collaboration avec l’architecte français Christian Biecher). Baptisée Unic, cette tour comptant 86 logements en accession, 45 logements sociaux et une crèche évoque avec ses courbes, les cultures en terrasse des rizières. L’ensemble doit être livré en 2018.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.