Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Un élu du Gers demande le boycott des vins californiens

Le Figaro03/07/2012 à 13:49
INTERVIEW - ?il pour ?il, dent pour dent. Après la décision de la Californie d'interdire la vente de foie gras, le président du conseil général du Gers, Philippe Martin (PS), appelle au boycott des vins californiens. Un combat avant tout symbolique même si l'élu affiche sa détermination.

Philippe Martin estime absurde qu'un État pratiquant la peine de mort justifie l'interdiction du foie gras à cause de la souffrance animale.
Philippe Martin estime absurde qu'un État pratiquant la peine de mort justifie l'interdiction du foie gras à cause de la souffrance animale. Crédits photo : THOMAS SAMSON/AFP

Pourquoi demander le boycott des vins californiens, assez peu consommés en France?

Je n'appelle pas au boycott pur et simple. Je ne demande pas à tous les Français de cesser de consommer des vins de Californie. J'encourage simplement les restaurateurs et les cavistes à ne plus en proposer.

Il faut agir et protester contre l'interdiction par la Californie de la vente du foie gras, qui porte atteinte à l'image de cette industrie, à celles de nos produits, à notre terroir. Je suis très souvent aux côtés de producteurs de foie gras, qui travaillent sérieusement, passionnément et qui s'occupent bien de leurs animaux. C'est aussi une façon de soutenir les restaurateurs californiens qui proposaient du foie gras et ne pourront plus le faire.

La Californie justifie cette interdiction du foie gras au nom du bien-être de l'animal...

La vision californienne est très éloignée de la réalité! Le gavage n'a rien d'une torture, le tuyau ne force pas et ne blesse pas les canards. Il n'y a aucun dégât sur leur intégrité physique. Et puis tout de même, qu'un État qui pratique la peine de mort légifère sur fond de souffrance animale, c'est un peu étrange, non?... La Californie n'a pas de leçon à donner à nos producteurs.

N'est-ce pas un combat un peu vain, un peu superficiel, voire ridicule? Est-ce simplement pour le symbole?

Ce qui est ridicule, c'est qu'un État comme la Californie se dote d'une législation sur un tel sujet! Certaines personnes trouveront sans doute cela grotesque. Je sais qu'il y a mille autres sujets, d'autres priorités, mais il y a un moment où il faut se lever et ne pas se laisser faire.

J'ai déjà eu des déclarations de soutien à mon action. Bien sûr, les ventes de vins californiens sont peu importantes en France (tout comme les ventes de foie gras en Californie), cela n'aura pas un grand impact. Mais c'est aussi une question de symbole.

LIRE AUSSI:

» Le foie gras banni des assiettes californiennes

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.