Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Un chef-d'œuvre de Mallet-Stevens à nouveau aux enchères

Le Figaro17/05/2016 à 14:59

La Villa Poiret avait déjà été vendue en janvier dernier à une société immobilière... avant qu’une ultime surenchère ne vienne annuler la vente. Nouveau rebond à un feuilleton en plusieurs saisons.

La Villa Poiret, somptueuse bâtisse moderne conçue en 1923 par l’architecte Robert Mallet-Stevens pour le couturier Paul Poiret mais abandonnée par ses propriétaires endettés, sera à nouveau vendue aux enchères judiciaires mercredi à Versailles. Le 6 janvier, lors d’une audience au tribunal de grande instance de Versailles, cette villa blanche plantée sur une colline de Mézy-sur-Seine, dans les Yvelines, l’une des oeuvres privées majeures de Mallet-Stevens, avait été vendue aux enchères à une société immobilière qui construit des centres commerciaux, G2AM.

A l’abandon, la propriété de 670 m2 avait été divisée en trois lots, tous adjugés à G2AM: deux terrains pour un total de 39.000 euros puis un ensemble comprenant la villa, son parc et sa piscine, pour 2 millions d’euros. Mais au cours du délai de surenchère de dix jours suivant la vente, un autre acquéreur s’était manifesté pour la racheter, la société civile immobilière La Dame Mauve, filiale du groupe Fiducial Real Estate, qui a une importante activité de gestion d’immeubles.

L’acquisition faite par G2AM avait donc été annulée et le lot comprenant la villa sera à nouveau mis à prix mercredi à 09H00, cette fois sur une base de 2,2 millions d’euros, plus 20.000 et 50.000 euros pour les terrains.

Faillite avant la fin des travaux

Ceinte d’une vaste terrasse en planches avec vue sur la vallée de la Seine et Paris, la demeure, inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques en 1984, ne fut jamais habitée par Paul Poiret, qui fit faillite avant la fin des travaux. Il fallut attendre son rachat par la comédienne Elvire Popesco, dans les années 1930, pour que la demeure soit achevée par un autre architecte qui l’adapta au style paquebot. La comédienne y vécut jusqu’en 1985.

Rachetée par un industriel, plusieurs fois mise aux enchères, la villa a ensuite été acquise en 2006 par ses actuels propriétaires, puis restaurée. Mais, endetté, ce couple de promoteurs et marchands d’art a consenti à leur banque, Neuflize OBC, une hypothèque sur la demeure. Proposée à 4 millions d’euros par une agence, elle n’avait pas trouvé preneur: la banque avait donc engagé une procédure de saisie immobilière.

Scandalisés par le principe d’une vente aux enchères, des descendants de Poiret et Mallet-Stevens avaient demandé à l’Etat d’intervenir. Ils avaient reçu une réponse du ministère de la Culture promettant de «tout faire pour préserver cette villa dans son intégrité», «du flan», selon eux.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.