Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Trouver les produits «Made in France»

Le Figaro02/04/2012 à 12:26
Le site France-Référence.fr propose aux internautes de comparer les origines de fabrication de produits équivalents, afin de mieux mettre en avant l'offre française.

Il se définit comme un «détective du 'made in France'». Sylvain Lescot, 33 ans et commercial de formation, a lancé en décembre le site France-Référence.fr, avec l'ambition d'«instaurer le réflexe de l'achat citoyen». Concrètement, ce site marchand, dont le catalogue de produits s'étend sur quatre thématiques (maison, jouets et loisirs, multimédia et gastronomie), propose aux internautes de comparer un produit étranger avec son équivalent fabriqué en France. Ainsi, face au mixeur «Soup Maker» de Cuisinart, produit aux États-Unis et disponible au prix de 199,50 euros, il suggère au consommateur d'acheter le «Soup & Co» de Moulinex à 229,90 euros. Au duo poivrier et salière automatique de la gamme One Touch (29,90 euros), fabriqué en Chine, il oppose le moulin à sel Peugeot «Bistro naturel» (16,50 euros).

Le concept est dans l'air du temps: 42,3% des Français considèrent que la promotion des produits «Made in France» devrait être une priorité dans la campagne présidentielle, selon une étude du site Testntrust. Or, acheter Français relève souvent du parcours du combattant. Les mentions sur l'origine des composants et le lieu de fabrication pullulent sur les étiquettes, induisant parfois le consommateur en erreur. «L'offre dans les rayons est une véritable jungle», commente Sylvain Lescot, selon qui «les Français ignorent en général qu'il existe des équivalents locaux aux produits étrangers les plus connus». A l'exception de certains domaines, comme le multimédia ou les téléviseurs, dans lesquels il n'existe presque pas d'offre purement française. Pour sélectionner ses produits, France-Référence.fr s'appuie sur les critères retenus par l'association Pro France qui gère le label «Origine France Garantie», la principale exigence étant que 50% au moins de la valeur ajoutée du produit soit produite dans l'Hexagone.

90% des produits achetés sont français

Alors que les sites internet proposant une sélection de produits «Made in France» se multiplient, France-Référence.fr revendique son statut de e-commerçant. «Le consommateur est libre d'opter pour le produit étranger, que nous avons également en stock», précise Sylvain Lescot. «Nous respectons les goûts et budgets de chacun.» Si les Français plébiscitent massivement les produits locaux, l'argument prix a son importance en ces temps de crise. Seuls 49% d'entre eux se disent prêts à payer plus cher, note le dernier Observatoire de la marque France. Une inquiétude que nuance Sylvain Lescot. «S'il est vrai que certains produits français peuvent être deux fois plus chers que leurs équivalents étrangers, d'autres ont un prix inférieur de 20%.»

Toujours est-il qu'avec ce système de comparaison, l'offre tricolore semble tirer son épingle du jeu. Sur France-Référence.fr, 90% des produits achetés sont français, se réjouit son fondateur. «Le 'Made in France' n'est pas une utopie, mais bien un mode de consommation d'avenir», veut-il croire. C'est pourquoi, après avoir investi près de 60.000 euros dans la création de son entreprise, ce dernier prévoit une deuxième phase d'investissement de 100.000 euros dans les trois prochains mois, afin de doper son offre de 300 références à plus de 1000. France-Référence.fr pourra ainsi répondre à une demande qui, selon les prévisions de Sylvain Lescot, devrait très vite bondir de 5 commandes à 50 par jour.

LIRE AUSSI:

» «Made in France»: comment le consommateur s'y retrouve

» Ce que les consommateurs attendent de la présidentielle

» L'automobile et les télécoms font la fierté des Français

» Le terroir veut tirer profit de la vague «Made in France»


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.