Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Tommy Hilfiger vend sa villa ultra-colorée pour 26 millions d'euros

Le Figaro03/03/2017 à 18:02

EN IMAGES - Attention les yeux et les porte-monnaie, la villa Pop Art du styliste américain Tommy Hilfiger à Miami est à vendre pour la bagatelle de 27,5 millions de dollars. Propriétaires de caméléons s’abstenir.

Si vous ne jurez que par les camaïeux de teintes pastel et restez adeptes du gris taupe, passez votre chemin. Et si vous êtes fâchés avec votre banquier, également. La villa Pop Art du styliste américain Tommy Hilfiger à Miami qui vient d’être mise en vente par Coldwell Banker Previews International est à réserver à une clientèle très fortunée (l’étiquette de prix indique 27,5 millions de dollars, soit 26 millions d’euros) et amatrice de sensations fortes en matière de couleurs.

» Lire aussi - Visitez le penthouse de Tommy Hilfiger, le luxe à l’état pur

Située sur la très sélect Golden Beach, où Bill Gates possède une maison, cette villa de 1300 m² est notamment célèbre pour sa décoration très marquée, œuvre de l’architecte d’intérieur Martyn Lawrence Bullard. Les lieux avaient été achetés en 2013 par Tommy Hilfiger et son épouse Dee pour 17,25 millions de dollars. La maison située sur Ocean Boulevard comprend notamment sept chambres, huit salles de bains et quatre salles d’eau, sans oublier un ascenseur, une piscine, un garage et l’accès direct à la plage.

À en croire le Wall Street Journal, Tommy Hilfiger vendrait les lieux (tout comme son penthouse de Manhattan déjà présenté par Le Figaro Immobilier) car il n’y passe pas assez de temps. À moins que la décoration de l’endroit n’ait fini par lui donner le tournis. Évoquant les années 60 et 70, le décor a été voulu par le styliste comme une «toile blanche avec des éclaboussures de couleur». Au programme: rayures rouges, triangles bleus, zébrures, pois jaunes, damiers multicolores ou papier peint à motifs d’oranges ou de bananes! Si la villa se vend au tarif demandé, elle deviendrait la plus chère de ce secteur.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.