1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Thaïlande: un palais funéraire à 30 millions pour la crémation du roi

Le Figaro24/10/2017 à 06:01

EN IMAGES - Après un an de deuil, les cérémonies funéraires du roi de Thaïlande, Bhumibol Adulyadej, vont débuter ce mercredi. D'immenses équipes d'architectes et d'ouvriers ont travaillé pendant 12 mois pour lui construire un éphémère palais destiné au feu.

Le cérémonial funéraire consacré au défunt roi de Thaïlande Bhumibol Adulyadej qui doit démarrer ce mercredi est sans conteste l'un des plus élaborés qui ait jamais été vu. Après 12 mois de deuil, tout a pu être préparé dans les moindres détails pour assurer dans les meilleures conditions le départ de l'âme de ce souverain vénéré par son peuple vers l'au-delà. Il faut dire que cette cérémonie réglée au millimètre doit souligner le statut quasi divin des rois de ce pays tenu par une junte ultraroyaliste. Et au centre de ces funérailles royales se trouve cet incroyable crématorium doré. Véritable palais à neuf tours, il a coûté pas moins de 30 millions de dollars (25 millions d'euros) et mobilisé pour sa conception des myriades d'architectes, de designers et d'artisans.

» Lire aussi - Une chambre funéraire peut-elle être un lieu design?

Cet ensemble particulièrement élaboré de pavillons dorés richement travaillés agrémentés de milliers de sculptures et fleurs de santal doit accueillir la dépouille du monarque et se transformer en bûcher ce jeudi 26 octobre dans la soirée. Selon le site américain Quartz, il a suffi d'une journée à deux designers-concepteurs du ministère thaïlandais de la culture pour concevoir les plans de ce crématorium. L'architecte Theerachat Weerayuttanon et le technicien d'art Korkiat Thongphut ont expliqué aux médias locaux qu'ils n'ont eu que 18 heures pour livrer leur travail aux autorités.

» LIRE AUSSI - Il y a 129 ans... le crématorium du Père-Lachaise suscitait la curiosité

Après avoir rejeté plusieurs pistes, ils se sont finalement arrêtés sur une évocation du mont Meru, sommet mythologique considéré comme le centre du monde hindou. Dans un rite mêlant bouddhisme et hindouisme, les Thaïs considèrent l'enveloppe corporelle de leur roi comme un avatar du dieu Narayana. Le décès du souverain marque son retour vers le paradis et le mont Meru est justement l'endroit où les croyants estiment que l'âme du roi doit s'installer.

85 répliques prévues pour le reste du pays

Si la cérémonie doit être suivie par des dignitaires de 30 pays et plus de 250.000 personnes à Bangkok, les habitants du reste du pays n'ont pas été oubliés. Le gouvernement a ainsi fait construire pas moins de 85 répliques du crématorium et 876 petits pavillons en bois de santal qui doivent permettre aux habitants de l'ensemble du pays de participer à la cérémonie. Même les ambassades thaïlandaises à travers le monde ont eu droit à leur lot de fleurs et de sculptures pour relayer à l'étranger la ferveur locale.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer