Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Tarifs réduits : la SNCF soigne les jeunes et les seniors

Le Figaro24/09/2012 à 11:40
La compagnie ferroviaire lancera mardi deux nouvelles cartes de réductions pour les 12-17 ans et 18-27 ans, et offrira des tarifs encore plus bas en 1ère classe pour les plus de 60 ans.

La SNCF rebat ses cartes. Le secret avait été quelque peu éventé par la presse la semaine dernière: la compagnie ferroviaire dégaine une nouvelle offre de tarifs réduits à destination des jeunes. Elle lance ce mardi deux nouvelles cartes de réductions destinées aux 12-17 ans, d'une part, et 18-27 ans, d'autre part. Lancée en 1997, la carte 12-25 ans est donc scindée en deux. «On est jeune plus longtemps, donc il y a plusieurs sortes de jeunes», a résumé Barbara Dalibard, directrice générale de Voyages SNCF, lors d'un séminaire de presse à Berlin. Ces deux cartes donneront droit aux mêmes réductions que la carte 12-25, soit de 25% à 60% pour un abonnement annuel inchangé à 50 euros. Elles offriront, en revanche, des services différents, adaptés à chaque tranche d'âge.

Pour les plus jeunes, par exemple, la SNCF va créer des «communautés via Internet» qui leur permettront de dialoguer avec des athlètes de haut niveau salariés de l'entreprise, ainsi que de participer à des entraînements ou à des compétitions. «Ces jeunes ados sont très connectés», explique Barbara Dalibard. Pour les jeunes adultes, la SNCF «a enfreint sa sacro-sainte règle du 'plus vous anticipez, moins c'est cher'». Selon la directrice générale de Voyages SNCF, «c'est la tranche d'âge qui souffre le plus avec souvent des revenus très modestes, voire inexistants.» La carte 18-27 leur donnera désormais accès, tous les mois, à 10.000 billets à petits prix disponibles quelques heures avant le départ des trains.

Tarifs familles, seniors et week-ends

Une opération séduction qui ne vise pas que les jeunes. La SNCF a en effet décidé de renouveler toute sa gamme de cartes de réductions, qui comptent au total 4 millions d'abonnés. Ainsi, la carte «Enfant+» donne droit à des réductions de 25% à 50% pour l'enfant jusqu'à 12 ans et quatre accompagnateurs. Conçue pour des voyages en famille, elle offrira désormais une réduction de 20 euros par an sur les services de TGV Family (espace d'animation dédiés aux familles). La carte week-end propose elle aussi une nouveauté en donnant la possibilité à un accompagnateur de bénéficier des mêmes réductions que les porteurs de la carte. «Pour bénéficier des réductions, il suffit de passer une nuit du week-end sur place», explique la SNCF. Enfin, accessible à partir de 60 ans, la carte «Senior+» permettra à ses détenteurs de voyager avec 40% de réduction sur la 1ère classe, contre 25% jusqu'ici, «sur tous les trains, tout le temps et en tout lieu».

L'année dernière, pour les 30 ans du TGV, le groupe ferroviaire avait déjà testé la mise en vente d'une carte 12-30 ans. Un franc succès. Les 400.000 exemplaires mis sur le marché fin septembre ayant été écoulés en quelques semaines, le groupe avait prolongé l'offre jusqu'en novembre. 500.000 exemplaires s'étaient finalement vendus. Une page Facebook «pour le renouvellement de la carte 12-30» a été créée au mois de juillet, et compte déjà près de 30.000 membres.

LIRE AUSSI:

» Une carte SNCF pour les 12-27 ans à partir du 25 septembre

» Un TGV low-cost lancé au premier semestre 2013

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.