1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Souscrire un crédit immobilier lorsqu'on est retraité : est-ce possible ?
Edit-Place20/04/2018 à 09:00

Il est tout à fait envisageable de souscrire un crédit immobilier lorsqu'on est à la retraite. Les conditions sont toutefois plus draconiennes, et l'assurance décès-invalidité plus onéreuse.

Pas d'âge limite légal à la souscription d'un crédit immobilier

En théorie, souscrire un crédit immobilier lorsqu'on est à la retraite est tout à fait possible. D'un point de vue légal, il n'existe aucune limite d'âge quant à l'obtention de ce type de prêt. Les banques, même si elles ont tendance à se montrer plus méfiantes à l'égard des seniors qu'envers les emprunteurs plus jeunes en activité, accordent, aujourd'hui, relativement facilement un crédit aux plus de 60 ans. Mais les conditions sont plus restreintes et l'assurance décès-invalidité a un coût largement plus élevé que pour les jeunes emprunteurs.

Le profil intéressant des retraités pour les banques

Globalement, les seniors ont un profil intéressant pour les banques. Ils empruntent généralement sur des durées réduites (une quinzaine d'années en moyenne selon le réseau de courtage Vousfinancer). Ils offrent aussi de bonnes garanties par leurs revenus, leurs assurances-vie ou les biens immobiliers dont ils sont déjà propriétaires. Enfin, ils n'ont plus à régler mensuellement de lourdes charges liées à leurs enfants. Ils présentent, par contre, plus de risques de ne pas pouvoir rembourser le crédit en totalité du fait de leur âge, d'où le coût plus élevé de leur assurance de crédit.

Seulement 4 % d'emprunteurs âgés de plus de 60 ans

Malgré tout, le nombre d'emprunteurs âgés demeure anecdotique. Selon les chiffres de Vousfinancer, si quelque 17 % des souscripteurs de crédit immobilier ont actuellement plus de 50 ans contre 11 % il y a cinq ans, seuls 4 % des emprunteurs ont plus de 60 ans.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer