Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Soldes : le calendrier 2019
information fournie par Le Figaro02/01/2019 à 17:25

Les soldes d'hiver 2019 ont commencé ce mercredi 2 janvier, dans certains départements, mais c'est le mercredi 9 janvier qu'elles débuteront dans la plupart des régions. Voici le calendrier des soldes 2019 pour ne rien rater.

La période des fêtes à peine finie, le mois de janvier arrive avec les traditionnelles soldes d'hiver. Si le concept paraît de moins en moins efficace, il en reste un rendez-vous important du début d'année pour une bonne part des consommateurs. Voici les dates à retenir pour cette année 2019.

Les dates des soldes d'hiver

●  Du mercredi 2 janvier au mardi 12 février 2019 en Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle et dans les Vosges, ainsi qu'en Guyane.

●  Du samedi 5 janvier au vendredi 15 février en Guadeloupe.

●  Du mercredi 9 janvier au mardi 19 février dans le reste de la France métropolitaine.

●  Du mercredi 16 janvier au mardi 26 février à Saint-Pierre-et-Miquelon.

●  Du samedi 4 mai au vendredi 14 juin à Saint-Martin et Saint-Barthélémy.

Les dates des soldes d'été

●  Du samedi 2 février au vendredi 15 mars à la Réunion.

●  Du mercredi 26 juin au mardi 6 août dans la plupart des départements de France métropolitaine.

●  Du mercredi 3 juillet au mardi 13 août dans les Alpes-Maritimes et les Pyrénées Orientales.

●  Du mercredi 10 juillet au mardi 20 août en Corse.

●  Du mercredi 17 juillet au mardi 27 août à Saint-Pierre-et-Miquelon.

●  Du samedi 28 septembre au vendredi 8 novembre en Guadeloupe.

●  Du jeudi 3 octobre au mercredi 13 novembre en Martinique et en Guyane.

●  Du samedi 12 octobre au vendredi 22 novembre à Sainte-Barthélémy et Saint-Martin.

Pourquoi des dates différentes?

La date des soldes est fixée de manière automatique par la loi:

Les soldes d'hiver commencent le 2e mercredi de janvier, sauf si celui-ci tombe après le 12, auquel cas elles commencent le 1er mercredi, et, depuis 2015, s'étalent sur 6 semaines.

Les soldes d'été commencent le dernier mercredi de juin, sauf si celui-ci tombe après le 28, auquel cas elles commencent l'avant-dernier mercredi, et, depuis 2015, s'étalent sur 6 semaines.

Cependant, certains départements ont obtenu des dérogations spécifiques afin que les dates des soldes correspondent à celles des pays frontaliers. C'est le cas de la Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle et les Vosges. Les soldes d'hiver y débutent une semaine plus tôt que dans le reste de l'Hexagone. Elles correspondent aux soldes du Luxembourg, ce qui permet d'éviter une concurrence déloyale.

Comment sont organisés les soldes?

Ces périodes particulièrement importantes pour les commerces sont définies comme des «ventes accompagnées ou précédées de publicité et annoncées comme tendant, par une réduction de prix, à l'écoulement accéléré de marchandises en stock». Réglementés, ils permettent notamment aux entreprises de vendre à perte. Leurs dates sont fixées par l'État et ils ont lieu deux fois par an, en janvier et en juin.

Pas de dérogations accordées pour 2019

En raison d'une fin d'année 2018 catastrophique pour les commerçants, à cause de la crise des «gilets jaunes», Francis Palombi, le président de la Confédération des commerçants indépendants de France, avait demandé fin décembre d'avancer le début des promotions au 2 janvier. Mais la majorité des fédérations commerçantes se sont opposées à cette demande, estimant être dans l'impossibilité matérielle d'être prêtes à cette date et dans l'incapacité de recruter à temps suffisamment de personnel.

Bercy a souhaité ne pas modifier la date officielle de début des promotions: les soldes commenceront donc dans la majorité des cas le 9 janvier, comme prévu.

Projet de réduction de la durée des soldes

Le 27 septembre 2018, l'Assemblée nationale a adopté l'article 8 de la loi Pacte (Plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises) qui consiste à réduire la période des soldes de 6 à 4 semaines. En janvier 2019, ce projet de loi sera examiné au Sénat. Sauf modification en cours d'examen, l'article 8 doit entrer en vigueur 6 mois après la promulgation de la loi. On ne peut pour l'instant pas savoir s'il sera effectif pour les soldes d'été de cette année.

Le but de ce projet est de concentrer les réductions de prix sur un temps plus court, et ainsi de renforcer leur impact. Ce projet s'inscrit dans un contexte difficile pour les commerçants: depuis plusieurs années, les soldes font de moins en moins recette. Un phénomène dû à deux principales causes: la multiplication des autres périodes promotionnelles (ventes privées, «black friday») qui tend à banaliser le concept des soldes, et le développement croissant des ventes en ligne.

0 commentaire

Annonces immobilières