Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Skip, Contrex ou Danette: les produits que l'on a tous achetés en 2013

Le Figaro14/03/2014 à 13:50

Une récente étude établit le palmarès des grandes marques les plus achetées par les Français l'an dernier. L'examen recèle de chiffres impressionnants sur des produits que l'on connait tous.

Un thé Lipton, une lessive Skip, un dentifrice Signal ou une glace Magnum... l'année dernière, vous avez très probablement acheté au moins un produit de la marque Unilever. Si tel n'est pas le cas, vous êtes un spécimen bien rare: 99% des Français l'ont fait!

C'est l'une des observations tirées d'une étude de Kantar Worldpanel, qui a passé au crible les achats des Français l'an dernier. Unilever peut donc se targuer de présenter le meilleur taux de pénétration sur le marché hexagonal, grâce à sa présence dans une grande diversité d'univers. Il figure néanmoins «seulement» à la troisième marche du podium des groupes dont les produits ont été les plus achetés, avec 501,6 millions de produits vendus.

C'est en effet Nestlé qui a vendu le plus de ses produits sur l'année, puisque les Français ont opté pour 605,5 millions d'articles de ses différentes marques, parmi lesquelles on compte notamment l'eau Contrex, les desserts La Laitière, le café en capsules Nespresso ou encore les saucisses et jambons Herta. Si 98,6% des Français ont acheté au moins un de ses produits en 2013, le groupe suisse se distingue surtout par une fréquence d'achat record, les Français ayant effectué en moyenne 22,6 achats d'une de ses marques.

Le deuxième groupe qui connait le plus de succès dans nos contrées est Mondelez. L'étude recense ainsi 522,2 millions d'actes d'achat durant l'année écoulée, avec le troisième meilleur taux de pénétration du marché (97,7%) grâce à des marques bien connues des gourmands de chocolat et autres biscuits: Milka, Lu, Côte d'Or, Oreo ou encore Carte Noire ont ainsi poussé les consommateurs à revenir sur leurs produits 19,7 fois en moyenne.

Dans le classement des dix groupes les plus vendeurs, on compte une moitié de français. Danone est 4ème, grâce à ses yaourts Activia, Danette ou encore Jockey ; Lactalis est 5ème, avec ses fromages Chaussée aux Moines, Président ou encore Galbani ; Bongrain (6ème) profite également de notre goût prononcé pour le lait coagulé, avec ses marques Riches Monts, Saint-Morêt ou Caprice des Dieux ; et Yoplait, connu pour ses desserts et encas laitiers (Yop, Calin ou encore Petits Filous) est 9ème. À noter également, la présence de Panzani (qui comprend aussi les pâtes Lustucru) en 7ème position, mais qui appartient depuis une dizaine d'années au groupe agro-alimentaire espagnol Ebro Foods.

Enfin, Kanter Wordpanel dresse la liste des groupes à la plus forte croissance du nombre d'achats. Le groupe tricolore Cristal Union, à qui on doit les sucres Daddy et Erstein, a ainsi vendu 44,1 millions d'articles dans l'année, ce qui représente une croissance de 24,3% par rapport à l'année précédente. Plus d'un Français sur deux (51,8%) a acheté au moins l'un de ses produits sur la période. Voilà des statistiques qui devraient enfin faire plaisir au ministère du Redressement productif.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.