Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Scolaire : les modalités en cas d'accident

Le Figaro24/07/2013 à 17:47
Le contrat d'assurance scolaire comporte les garanties responsabilité civile et individuelle accident qui protègent votre enfant en cas de dommage causé ou subi. Voici les démarches à effectuer auprès de votre assureur pour être indemnisé en cas d'accident.
Les garanties de l'assurance scolaire de votre enfant

L'assurance scolaire couvre votre enfant en cas d'atteinte physique, matérielle ou immatérielle portée à un tiers dans le cadre d'activités scolaires ou extra-scolaires. Elle indemnise la victime en réparation aux dommages subis et vous accompagne en cas de recours devant la justice.

L'assurance scolaire individuelle accident, protège votre enfant en cas d'accident et prend notamment en charge le remboursement des frais d'hospitalisation, de secours et de rapatriement, ainsi que le remboursement des frais médicaux. Un capital peut par ailleurs être versé en cas de handicap ou de décès consécutif à un accident couvert.

De plus, des garanties assistance sont également proposées par les les assurances scolaire, notamment en cas d'invalidité, d'hospitalisation ou d'immobilisation de moyenne ou longue durée faisant suite à un accident garanti.

À noter: la garantie accidents de la vie, dont vous disposez peut-être dans un autre contrat d'assurance, ne peut remplacer la couverture individuelle accident car les clauses ne sont pas les mêmes.

Démarches à effectuer en cas d'accident subi par votre enfant

Si votre enfant est victime d'un accident couvert par l'assurance scolaire, vous devez en informer la compagnie dans les 15 jours suivant l'événement. Le délai est de 30 jours en cas de décès.

Pour cela, vous devez fournir:

- une déclaration écrite contenant les causes et circonstances de l'événement, l'identité des témoins et le nom des autorités sur place au moment de l'accident (ainsi que le numéro du procès-verbal),

- un certificat médical faisant état des blessures de votre enfant et de leur évolution,

- l'ensemble des documents en votre possession permettant de calculer le montant de l'indemnité,

- un dossier de déclaration de sinistre transmis par lettre recommandée.

En cas de décès, invalidité, frais médicaux, procédures de rapatriement, de recherches et de secours, dommages ou vols des effets personnels consécutifs à l'accident couvert par l'assurance scolaire, d'autres documents sont à fournir. Il vous appartient donc d'en prendre connaissance en consultant les conditions générales de votre contrat.

Si l'accident est couvert par plusieurs contrats d'assurance, il doit être déclaré auprès de toutes les compagnies car chacune vous indemnisent au prorata de leur engagement.

Que faire en cas d'accident causé par votre enfant?

Vous devez informer votre compagnie d'assurance de l'accident dans les 5 jours par lettre recommandée.

Vous vous engagez par ailleurs à:

- préciser les circonstances, les causes, la nature et le montant des dommages,

- transmettre à la compagnie toutes les pièces et convocations judiciaires que vous recevez,

- limiter les dommages de l'accident en prenant toutes les mesures nécessaires.

Pour davantage d'informations sur l'assurance scolaire, prenez contact avec un courtier qui répondra à toutes vos questions et vous proposera le contrat le mieux adapté à votre situation.

» Profitez du meilleur de l'assurance scolaire et extrascolaire avec CPLUSSUR.com

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.