Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retraite complémentaire : les propositions du MEDEF
Edit-Place26/06/2015 à 09:00

L'Agirc et l'Arco, chargées de la gestion des retraites complémentaires, connaissent de sérieuses difficultés financières. Le MEDEF a fait des propositions pour redresser la situation.

L'Agirc et l'Arrco en difficulté

À son départ en retraite, chaque français touche une pension de retraite ainsi qu'une pension de retraite complémentaire. Cette pension complémentaire est gérée par l'Agirc pour les cadres et par l'Arrco pour les salariés. Mais depuis maintenant plusieurs années, la situation financière de l'Agirc et de l'Arrco ne cessent de se dégrader. Selon les estimations, on évalue entre 6 et 10 milliards d'Euros le besoin de financement d'ici à 2017.

Pour l'heure, un gel des pensions a été décidé pour 2015 et une hausse progressive des cotisations a été décidée.

Les propositions du MEDEF

L'organisation patronale française, le MEDEF, a proposé des mesures fortes pour favoriser le redressement financier des caisses de retraite complémentaire. La plus remarquée a trait au rabotement progressif de la retraite complémentaire : les personnes partant en retraite à 62 ans toucheraient 40% en moins, la première année, puis 30% de moins à 63 ans. Ce n'est qu'à 67 ans que la pension complémentaire serait intégralement perçue.

La pension de réversion touchée

Le MEDEF propose également de réduire la pension de réversion versée au conjoint survivant, après le décès de son époux. Le taux passerait de 60% à 55%, au prorata du nombre d'années de mariage. L'organisation patronale souligne que ces mesures permettraient d'économiser 8,3 milliards d'Euros d'ici 2020. Mais les syndicats s'opposent vigoureusement à ces mesures.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer