1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Rénovation énergétique: les Français redoutent une baisse des aides
Le Figaro22/05/2020 à 06:00

Les aides destinées aux travaux d'isolation et au changement de chaudière sont prolongées jusqu'à fin 2021 (Crédits photo : Adobe Stock - )

Malgré la prolongation de ces aides d'ici fin 2021, les Français pensent que l'État n'aura pas les moyens de les maintenir.

Début avril, les Français qui avaient prévu de faire des travaux dans leur logement, ont appris une bonne nouvelle. Les aides destinées aux travaux d'isolation et au changement de chaudière sont prolongées jusqu'à fin 2021. Et pourtant, ils sont plus des deux tiers (68% exactement) à redouter que l'État n'ait plus les moyens de maintenir ces coups de pouce, selon un sondage réalisé par OpinionWay pour le groupe Vos Travaux Éco.

La faute à un endettement qui a explosé avec la crise. «Les Français gardent en tête le risque de perdre leur emploi, de voir les impôts augmenter et les subventions baisser», décrypte Nicolas Moulin, président du groupe Vos Travaux Éco. Car ce spécialiste de la rénovation énergétique le sait bien: l'intérêt pour ces travaux tient en grande partie au fait qu'ils bénéficient d'aides publiques - comme Ma Prim Rénov qui a remplacé en janvier dernier le crédit d'impôt pour la transition énergétique - et privées.

Et dans ce domaine, ce sont les travaux d'isolation (notamment des murs et des combles), l'installation d'une pompe à chaleur ou encore d'une ventilation mécanique contrôlée qui ont le plus de succès. «Nous préparons des aides massives (5000 euros contre 600 euros il y a deux ans) pour les pompes à chaleur qui, vous le verrez, connaîtront un afflux de demandes d'ici un an», annonce Nicolas Moulin.

Des travaux qui ont eu du mal à reprendre à cause du confinement. Les Français, redoutant d'être contaminés par les artisans, reportaient voire annulaient leur projet de travaux. Pour tenter de les rassurer, le gouvernement a récemment publié une note leur affirmant que les professionnels suivent des recommandations sanitaires très strictes. «Nous avons déjà retrouvé 80% de notre niveau d'activité habituelle. La demande est repartie très fort depuis le début du mois», explique Nicolas Moulin.

Mais un détail, qui pourrait bientôt ne plus en être un, fait craindre à certains experts un recul de la demande: la baisse du prix des certificats d'économie d'énergie. Ces dispositifs permettent à des acteurs privés de proposer aux particuliers des travaux de rénovation énergétique. Sous l'effet de la crise, leurs tarifs se sont effondrés ces dernières semaines: -15% sur un mois. Et si cette baisse perdure, une diminution du montant des aides est à craindre. Or, qui dit moins d'aides (privées et publiques), dit moins de travaux engagés et donc une crise dans le secteur du bâtiment et de l'artisanat. Gageons que le gouvernement et les acteurs privés feront en sorte qu'un tel scénario ne se produise pas.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer