1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Réforme des retraites : la fin des cotisations sur les hauts salaires va coûter cher
Boursorama avec AFP Services24/01/2020 à 10:30

Selon un document interne de l'Agirc-Arrco, dévoilé par plusieurs médias, la baisse de cotisation des très hauts cadres prévue dans la réforme des retraite coûterait 3,7 milliards par an pendant 15 ans.

(Photo d'illustration) ( AFP / PHILIPPE HUGUEN )

Après sept semaines de conflit, les deux projets de loi - organique et ordinaire - instituant le "système universel" de retraite par points promis par Emmanuel Macron seront à l'ordre du jour de l'exécutif vendredi 24 janvier , avant d'être transmis à l'Assemblée nationale, où les débats débuteront le 17 février pour un premier vote début mars.

Alors que la mobilisation se poursuit, les révélations du Parisien , des Échos et de France Inter risquent de jeter de l'huile sur le feu. Ces trois médias dévoilent en effet ce jeudi une note interne de la caisse des retraites complémentaires des salariés du privé, l'Agirc-Arrco, sur l'une des mesures emblématiques et controversées : la fin des cotisations vieillesse sur les plus hauts revenus. La tranche de salaires comprise entre 120.000 et 329.000 euros par an ne sera en effet plus soumise à cotisations vieillesse dans le futur régime universel de retraite dès 2025. Cela concerne 300.000 personnes.

Cela signifie logiquement des recettes en moins. Or, le gouvernement cherche déjà à combler un déficit de 12 milliards d'euros pour mettre le régime à l'équilibre d'ici 2027. "Dans le cas d'un passage à un système universel sans cotisations versées au-delà de trois plafonds de la sécurité sociale (soit au-delà de 10.000 euros par mois, ndlr), l'effet pour le régime Agirc-Arrco serait une perte de 4,2 milliards d'euros par an en moyenne sur la période 2025-2040", indique l'étude. La création d'une cotisation de solidarité de 2,81 % (non créatrice de droits à la retraite pour les intéressés), comme le prévoit le projet de loi, ferait baisser ce manque à gagner à 3,7 milliards d'euros par an entre 2025 et 2040.

Se pose également la question du financement à venir des retraites des cadres aux salaires de plus de 10.000 euros par mois versées selon le mode de calcul actuel. Une dépense dont le montant est évalué en moyenne à 3,7 milliards d'euros par an entre 2025-2040. Par ailleurs, "le gouvernement a promis d'étaler dans le temps la baisse de la cotisation au-delà de 120.000 euros de revenus, probablement jusqu'en 2040 ou 2045. Il devrait également y avoir des compensations pour les hauts cadres qui n'auront plus la possibilité de cotiser au régime universel et de s'ouvrir des droits à pension", soulignent Les Échos .

Le syndicat des cadres CFE-CGC, qui réclame le maintien des taux de cotisation actuel, "dénonce une mesure non financée et une perte de droits pour des cadres , donc une baisse de leurs pensions, qui n'auront d'autres choix que celui de la capitalisation individuelle" explique Le Parisien.

21 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • vazi
    24 janvier14:55

    non la lecture est bonne, d'abord ce n'est pas uniquement les cadres sup (sportifs, etc etc..) et dela de 120 000 € annuel une contribution de 2,8% au lieu de 28 % mais le calcul de la pension sera plafonné à 120 000€. Mais ceux qui profitent le plus longtemps de la retraite sont les cadres etc etc et les employés et ouvriers décèdent avant En clair moins du gagne moins tu vis longtemps

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer