1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Réforme des retraites : faut-il instaurer un âge pivot à 64 ans ?
Le Point26/06/2019 à 15:05

Le moment fatidique approche. Le haut commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, va dévoiler en juillet ses propositions au gouvernement pour passer du système actuel de retraites au régime universel par points. Dans ce système voulu par Emmanuel Macron, un euro de cotisation donnera les mêmes droits, quel que soit le moment où la personne aura cotisé et quelle que soit sa profession.Pendant sa campagne présidentielle, le chef de l'État avait promis de ne pas toucher à l'âge légal de départ en retraite, aujourd'hui fixé à 62 ans. Formellement, ce sera le cas. Le haut commissaire l'a dit et répété : il ne touchera pas à cette borne. Mais depuis quelques semaines, le gouvernement laisse entendre qu'il va instaurer une deuxième borne, un âge pivot, ou un âge d'équilibre du système, qui pourrait être fixé à 64 ans. S'il ne l'atteint pas, un assuré subira une décote (un malus) sur ses points, alors que s'il le dépasse, il aura droit à une surcote (un bonus), un peu comme dans le système de décote/surcote actuel. Beaucoup crient à l'entourloupe et jugent qu'il s'agit d'une façon de contourner la promesse présidentielle.Lire aussi Retraites : le projet alternatif de la CPME« Un âge pivot ou un âge de référence n'a pas d'impact sur l'équilibre financier »Théoriquement pourtant, dans un système de retraites à points, pas besoin de borne d'âge. Dans la réforme en préparation, la valeur du point devrait en...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer