Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Quand les bureaux tabac se transforment en banque

Le Figaro16/10/2013 à 08:00
Les buralistes distribueront dès 2014 le service de paiement Compte-Nickel. Ce sont chez eux que les particuliers pourront ouvrir leur compte, verser ou retirer du liquide.

Deuxième étape réussie pour l'équipe de Compte-Nickel. Elle développe un service de compte de paiement simplifié et avait obtenu en juin le blanc-seing de l'Autorité de contrôle prudentiel pour se lancer dans une activité bancaire, hors des grands réseaux. La jeune entreprise vient de verrouiller son réseau de distribution, en signant un accord de partenariat exclusif avec la Confédération nationale des buralistes de France (qui réunit 27.000 adhérents). Elle détiendra 5 % de la Financière de paiements électroniques (FPE), l'entreprise qui porte le projet Compte-Nickel et qui a été valorisée 20 millions d'euros.

Rentabilité à partir de 100.000 clients

Cet engagement s'accompagne d'une promesse de la Confédération de promouvoir le Compte-Nickel auprès de ses membres. Les bureaux de tabac sont en effet la pièce maîtresse du dispositif. Ce sont chez eux que les particuliers pourront ouvrir leur compte, verser ou retirer du liquide. Les buralistes ne se transformeront pas pour autant en banquier: chaque opération est simplifiée à l'extrême. «Nous installons chez les buralistes une borne Nickel, qui permet via les technologies de dématérialisation d'ouvrir un compte en cinq minutes, explique Ryad Boulanouar, président de la FPE. Le client doit simplement se présenter avec une pièce d'identité et un numéro de téléphone.» Après s'être acquitté de 20 euros, le particulier reçoit une carte bancaire MasterCard et un relevé d'identité bancaire (RIB).

Les comptes peuvent être renfloués par virement bancaire ou en versant des espèces chez le buraliste. Les clients peuvent même faire virer leur salaire sur ce compte. En revanche, Compte-Nickel n'autorise pas de découvert et ne propose ni crédit ni livret d'épargne. Selon Hugues Le Bret, président du comité de surveillance de FPE, «le prix pour un client moyen tourne autour de 30 euros par an» à comparer avec des frais bancaires moyens annuels autour de 150 euros.

Ultrasimplifié, le Compte-Nickel s'adresse avant tout aux exclus des réseaux bancaires ou aux particuliers qui n'ont besoin que de services bancaires basiques et souhaitent en payer le prix juste. «Nous ne connaissons pas encore toutes les populations cibles de Compte-Nickel, souligne Hugues Le Bret. Nous verrons à l'usage. Beaucoup de parents disent par exemple qu'ils ouvriront le premier compte de leurs enfants chez nous.» La start-up sera rentable à partir de 100.000 clients.

Les buralistes, qui souffrent de l'érosion des ventes de cigarettes, espèrent de leur côté trouver avec Compte-Nickel un nouveau relais de croissance. Grâce à lui, selon ses fondateurs, leur chiffre d'affaires pourrait augmenter, entre 2 % et 10 %, dès la première année.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.