Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Près de 600.000 foyers privés de gaz et d'électricité

Le Figaro18/12/2012 à 16:19
En raison de factures impayées, environ 400.000 foyers ont subi cette année des coupures d'électricité et 180.000 de gaz. Le médiateur de l'Énergie réclame la mise en place d'une trêve hivernale généralisée. » La France pourrait manquer d'électricité cet hiver

Comme chaque année, à l'approche de l'hiver, la pénurie d'énergie ressurgit chez de nombreux Français. Et le phénomène ne fait que s'aggraver avec la crise.

Cette année, 580.000 foyers ont été privés d'énergie pour impayés en 2012, selon des estimations du médiateur national de l'Energie. Environ 400.000 foyers ont subi des coupures d'électricité et 180.000 de gaz. L'an passé, l'autorité administrative indépendante avait estimé à environ 500.000 le nombre de ménages touchés par les coupures.

Face à cette situation, le médiateur propose la création d'un «fournisseur de dernier recours» pour les foyers résiliés et qui n'en trouvent pas d'autre. Autre proposition: la trêve hivernale généralisée pour les coupures d'électricité et de gaz, à l'instar de celle mise en place pour les expulsions de logements. «La trêve hivernale devrait concerner tous les consommateurs. Aujourd'hui, elle n'existe que pour les gens qui sont éligibles au fonds de solidarité logement, c'est à dire quelques centaines de milliers de personnes», explique Bruno Léchevin.

Des salariés d'ERDF en colère

Certains agents ERDF, la filiale d'EDF, affirment même que «la trêve hivernale n'existe plus, sauf éventuellement en cas de très grand froid». «Aller couper quelqu'un c'est rentable pour la boîte. ERDF facture l'intervention 35 euros au fournisseur qui lui-même facture autour de 80 euros le forfait coupure + réablissement au client», explique un agent cité par Le Parisien-Aujourd'hui-en-France .

Sans y être légalement contraints, les fournisseurs s'engagent aussi à ne pas couper les bénéficiaires des tarifs sociaux (1,3 million de ménages selon EDF) durant l'hiver, mais ces promesses ne sont pas toujours respectées. «Même les abonnées aux tarifs sociaux se retrouvent parfois coupés accidentellement, ajoute l'agent. Les fichiers sont tellement importants, ERDF n'a pas les moyens de tout vérifier».

La généralisation de la trêve hivernale figure dans la proposition de loi du député PS François Brottes sur la tarification progressive de l'énergie. Mais cette proposition ayant été bloquée par le Sénat, elle ne pourra pas entrer en vigueur cet hiver.


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.