Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Plus d'un Français sur deux voudrait consommer mieux

RelaxNews12/11/2012 à 15:16

Andrew Horwitz/shutterstock.com

(Relaxnews) - Evoluant dans une société qui ne cesse de créer de nouveaux concepts et lance des tendances novatrices qui les poussent à la surconsommation, 52% des Français avouent aspirer à mieux consommer, révèle l'Observatoire des consommations émergentes, publié ce lundi 12 novembre.

Selon l'ObSoCo, "cette aspiration à consommer mieux est moins la conséquence d'un rejet de la consommation en tant que telle que le reflet d'une volonté à la fois d'optimiser ses dépenses, d'accéder à des produits de qualité (en particulier, qui n'exposent à aucun danger) et, si possible, d'avoir au travers de sa consommation un geste citoyen sur le plan environnemental et sociétal".

Les produits d'occasion, une tendance devenue banale

Au cours de ces dernières années, de nombreuses tendances de consommation ont émergé sous l'impulsion de la crise, qui a obligé les Français à trouver des solutions pour se nourrir ou se divertir à moindre frais. Parmi ces nouvelles habitudes, l'achat de produits d'occasion est devenu tout à fait courant. Plus de 60% de Français y ont recours, tandis que 49% ont mis en vente au moins un de leur effets personnels lors de ces douze derniers mois.

L'essor d'internet et de toutes ses plateformes marchandes, qui facilitent l'achat/vente entre particuliers, n'y est pas étranger. "L'intensité de la plupart des pratiques de consommation émergentes étudiée est positivement corrélée à celle de l'usage que les consommateurs font d'internet" convient l'observatoire.

Les nouvelles habitudes pour faire des économies

D'autres pratiques de consommation permettent, elles aussi, de baisser les dépenses, à commencer par l'emprunt. Un Français sur deux n'hésite pas à se servir des livres et autres produits culturels ou du matériel de bricolage de ses amis, sa famille et ses voisins. Et la tendance devrait s'amplifier : 62% de personnes interrogées sont intéressées par le prêt de produit ou de matériel à l'échelle du quartier.

Par ailleurs, 37% des consommateurs ont opté pour l'achat groupé au cours de ces douze derniers mois, auprès de sites spécialisés. Dans la même idée, 14% de Français ont déjà eu l'idée de payer à plusieurs un même produit, pour réduire la somme du ticket de caisse ou partager tout simplement ce dernier.

Et preuve que toutes les solutions sont les bienvenues pour faire des économies, 38% des sondés avouent avoir déjà récupéré des objets jetés ou déposés sur les trottoirs.

La location : l'avenir

Ce n'est pas une tendance nouvelle, mais la location ne s'est jamais encore imposée comme une habitude à part entière. Mais cela ne saurait tarder, selon cet observatoire. Pour 83% de Français, "l'important c'est de pouvoir utiliser un produit, plus que de le posséder".

Cette vaste enquête a été réalisée par Opinéa du 9 au 23 juillet 2012, auprès d'un échantillon de 4.072 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 à 70 ans.


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.