Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Plus d'un Français sur deux quittera sa région d'ici 5 ans

RelaxNews12/06/2014 à 15:18

53% des Français habitent dans une région différente de celle où ils sont nés. wavebreakmedia /shutterstock.com

(Relaxnews) - 54% des Français envisagent de quitter la région où ils habitent d'ici 5 ans, indique une étude Keljob.com ce jeudi 12 juin. L'étranger constitue l'endroit rêvé. Sinon, les Français opteraient en premier lieu pour la région Rhône-Alpes (10%), la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (10%) ou l'Aquitaine (10%).  

Aujourd'hui, 53% de Français résident dans un lieu différent de leur région natale. C'est surtout vrai pour les habitants du Sud-Est, moins pour ceux des régions du Nord et Nord-Est. Une décision qui s'avère généralement concluante. Seuls 32% regrettent d'avoir quitté leur région d'origine, principalement nostalgiques de leur famille. 

Plusieurs raisons motivent à quitter le bercail familial. Trouver un emploi s'avère être l'excuse la plus répandue. 44% ont passé ce cap pour signer un contrat professionnel. Sinon, les Français sont soucieux de leur pouvoir d'achat. Et 24% se sont éloignés de leur travail pour ne pas subir l'augmentation du coût de la vie dans les agglomérations.

Enfin, ils peuvent aussi envisager un déménagement pour bénéficier d'un meilleur cadre de vie (18%). Car le soleil et les températures agréables motivent évidemment certains à quitter leur région (47%). La situation géographique (41%) ainsi que la qualité de l'environnement (39%) sont d'autres critères pris en compte pour faire le bon choix.

Et dans le tiercé des régions les plus attractives, Rhône-Alpes (10%), Provence-Alpes-Côte d'Azur (10%) et Aquitaine (10%) suscitent le plus de convoitise. Toutefois, ces régions sont supplantées par l'étranger (11%).

Cette étude a été réalisée auprès d'un échantillon de 2.276 personnes. 

7 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Corsair7
    12 juin16:53

    Dans ton Q la France!!!

    Signaler un abus

  • faites_c
    12 juin15:54

    Vu le taux de chômage actuel et dont l'amélioration est loin d'être en vue, je doute que les français qui ont un boulot quittent la région qu'ils habitent actuellement sauf des cas très particuliers de mutation géographique proposée/imposée par l'employeur. J'émets donc les plus grandes réserves que 54% des français qui ont un boulot envisagent de démissionner uniquement pour pouvoir changer de région. Cette étude est donc pipeau et l'échantillon non représentatif de la population française!

    Signaler un abus

  • faites_c
    12 juin15:50

    "La situation géographique (41%) ainsi que la qualité de l'environnement (39%) sont d'autres critères pris en compte pour faire le bon choix." Encore une enquête complètement inutile! A part les retraités qui peuvent choisir leur lieu de retraite sans critère pré-contraint, tous les autres français ont comme premier critère la distance entre leur domicile et leur travail! Je ne connais personne dont la résidence est à Lille et le lieu de travail à Marseille ou inversement!!!

    Signaler un abus

  • M4358281
    12 juin15:30

    J'oubliais de dire que sur les 24 restants ..16 étaient rentrés dans l'Administration

    Signaler un abus

  • M4358281
    12 juin15:29

    Cela change alors ..il y a 5 ans lors d'une réunion d'anciens élèves ..sur 30 ..5 avaient déménagé de plus de 100 Kms et 1 seul parti à Paris .. dans une région avec 17% de chomageceux qui sont restés semblent s'être casés ..

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.