Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Paris veut relancer la consignation du verre

Le Figaro10/07/2013 à 15:19
Le Conseil de Paris a adopté la proposition du Parti de Gauche et souhaite relancer la consignation des bouteilles en verre et en plastique à Paris.

En vigueur chez nos voisins belges et allemands et en Alsace, la consignation des bouteilles en verre pourrait faire son retour à Paris. Le Conseil de Paris souhaite généraliser «au 1er juillet 2014, la consignation des bouteilles» en verre et en plastique, et entend saisir le ministère de l'Ecologie sur le sujet, selon un voeu adopté aujourd'hui. Cette pratique, abandonée depuis les années 70, consiste à faire payer au consommateur une somme supplémentaire qui lui est remboursée lorsqu'il rapporte la bouteille. Sylvain Pasquier, en charge du secteur emballages à l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie) détaille ce projet proposé par Ian Brossat, président du groupe PCF/PG.

LE FIGARO - Quel serait le dispositif mis en place?

Sylvain Pasquier - Le projet prévoit la généralisation de la consignation pour les bouteilles en verre comme dans les années 1970. La nouveauté concerne les contenants en plastique qui seraient également concernés par cette mesure. Il faut mettre en place un système très complexe de collecte, de transport et de nettoyage pour assurer le reremplissage. Pour des raisons de stockage et des contraintes de transport, cette mesure peut paraître difficile à appliquer. Par exemple, pour les bouteilles en plastique, il ne faut pas que le plastique soit endommagé. Les grandes marques pourraient être réticentes à changer leur système de recyclage.

Cette mesure peut-elle être plus efficace que le recyclage classique?

Dans le cas de ces matériaux, le gain environnemental du réemploi est plus incertain par rapport au recyclage. Cependant, une bouteille consignée peut être réutilisée en moyenne vingt fois avec un taux de retour en magasin de 95%, alors que le taux de recyclage n'est que de 65%. La mise en place d'une consigne pour réemploi ou recyclage serait plutôt à encourager pour les circuits professionnels tels que les cafés, hôtels ou restaurants. Sinon, la consigne n'est pas forcément le meilleure mode de valorisation écologique.

Quel coût représenterait cette mesure?

Le Conseil de Paris va lancer un groupe d'étude qui déterminera le coût du retour de la consignation. L'impact économique du réémploi a fait l'objet de très peu d'études en France et en Europe. Compte tenu de la forte incertitude existante en termes de coûts et bénéfices, la mise en place d'une consigne pour recylage généralisée à tous les emballages ménagers n'est pas pertinente.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.