1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Nouvelle hausse des taux des crédits immobiliers en mars (étude)

RelaxNews04/04/2017 à 12:07

Pour l'accession à la propriété dans le neuf, ils se sont affichés en mars à 1,57% contre 1,53% dans l'ancien. (Sezeryadigar / Istock.com)

(AFP) - Les taux d'intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques en France ont poursuivi leur remontée en mars, retrouvant leur niveau de juillet 2016, selon une étude publiée mardi.

Les taux des prêts du secteur concurrentiel (toutes durées confondues) se sont établis à 1,51% en moyenne en février, a indiqué l'observatoire Crédit Logement/CSA dans un communiqué. 

Après être tombés jusqu'à 1,31% en novembre au terme d'une année de repli, ils ont entamé un rebond, progressant en moyenne à 1,34% en décembre, 1,38% en janvier et 1,49% en février.

Pour l'accession à la propriété dans le neuf, ils se sont affichés en mars à 1,57% contre 1,53% dans l'ancien.

Si les taux remontent depuis décembre dernier, reprenant leur niveau de juillet 2016, souligne l'observatoire, "l'essentiel de la hausse s'est constaté en février, alors qu'en mars l'augmentation n'a été que très modérée".

"La hausse des taux des crédits immobiliers reste donc très modérée et elle n'a guère affecté le dynamisme de la demande", poursuit l'organisme, ajoutant que "la solvabilité de cette dernière est préservée, aucun des marchés n'ayant eu à subir une dégradation brutale des conditions de crédit".

De plus, la remontée des taux constatée depuis décembre 2016 "se produit à un rythme comparable sur toutes les catégories de prêts", analyse encore l'observatoire, tandis que la durée des prêts accordés en mars s'est établie à 209 mois en moyenne contre 214 mois en février.

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • perdant4
    04 avril13:55

    malgré tout, les tau seront à 4% d'ici 5 ans alors c'est malgré tout encore le moment de prendre un crédit immo tant qu'il est possible et accepté par la banque ce qui n'est pas aussi facile que dit dans les médias!!!!

    Signaler un abus

  • perdant4
    04 avril13:54

    les taux immobiliers remontent alors que le taux directeur de la BCE n'a pas bougé, que le LTRO a été excellent aux banques pour prendre de l'argent à taux zero...bref, effet d'aubaine pour les banques encore pour se gaver sur l'immobilier

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer