Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Noël : 5 Champagne pour réussir un accord avec le caviar

RelaxNews30/11/2014 à 11:19

GH Mumm millésimé 2006 all rights reserved

(Relaxnews) - Ces dernières années, le caviar est parti à la conquête du monde, ne se réservant plus seulement à la production russe. Les oeufs de prestige peuvent provenir de France, d'Italie ou même de Chine. Un produit gourmand tendance qu'il convient d'accorder avec du Champagne. Voici 5 pistes pour réussir ses accords.

Le millésimé

Le choix : GH Mumm millésimé 2006

Un Champagne millésimé est un élixir qui ne s'élabore qu'à partir d'une seule année de récolte, contrairement aux autres champagnes sans année qui font appel à du "vin de réserve". Un Champagne millésimé a ainsi plus de caractère, ce qui est en adéquation avec la saveur prononcée du caviar. L'idée est d'autant plus vraie que le millésimé 2006 de la maison GH Mumm n'utilise qu'une dizaine de crus différents classés Grands crus ou Premiers Crus. 

Prix : 34 euros

Le cépage Pinot noir

Le choix : Nicolas Feuillatte Grand Cru Pinot noir millésimé

Le caviar a besoin de s'associer à un Champagne qui s'exprime pleinement en bouche. Le cépage pinot noir est le mieux prescrit pour répondre à cette problématique. Le choix est donc tout trouvé puisque la coopérative de vins de Champagne de Nicolas Feuillatte a puisé dans les meilleurs pinots noirs des villages champenois classés Grands Crus. Ses arômes se sont affinés durant au moins six ans en cave. 

Prix : 35 euros

Le faible dosage

Le choix : Henri Abelé Sourire de Reims Brut 2007

Autre piste pour identifier une jolie étiquette en accord avec les oeufs d'esturgeon : le dosage. Si le Champagne n'est pas ou peu dosé, il se révélera comme un élixir vif, au caractère affirmé. Car le dosage consiste à ajouter un peu de sucre en toute fin de fabrication du Champagne. Cette cuvée de la maison Henri Abelé bénéficie justement d'un faible dosage, tandis qu'un assemblage de Chardonnay (60%) et de Pinot noir (40%) a été élaboré. L'attaque franche en bouche et droite glissera sans difficulté lorsque le caviar fondra sur la langue. 

Prix : 130 euros

La biodynamie

Le choix : Champagne Leclerc-Briant Les Chèvres Pierreuses

Il est très rare en Champagne de trouver des maisons ou des vignerons travaillant en biodynamie. Pourtant, les quelques adeptes, à l'instar de Leclerc-Briant, se sont révélés auprès des dégustateurs grâce à leur technique qui évite l'utilisation des pesticides et suit le calendrier lunaire. Les vignes puisent plus profondément dans la terre. Résultat : le goût du Champagne est très marqué, tout comme celui du caviar. 

Prix : 42 euros

La surprise

Le choix : Champagne Michel Loriot Palmyre Brut nature

Quoi de mieux que de choisir une étiquette surprise à faire découvrir à ses invités. Ce nectar Michel Loriot a la particularité de vieillir en musique. Celle-ci adoucirait les moeurs comme elle accompagnerait le Champagne en cave. Autre argument de choix pour s'associer au caviar : il s'agit d'un Champagne non dosé, composée à 80% de Pinot Meunier et à 20% de Chardonnay. 

Prix : 24 euros


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.