Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Ni viande, ni poisson : 500 personnalités incitent les Français à passer au «lundi vert»
information fournie par Le Figaro03/01/2019 à 08:44

FIGARO DEMAIN - Ne plus consommer de chair animale au moins une fois par semaine pour préserver la planète. L'idée est défendue dans une tribune par Isabelle Adjani, Yann Arthus-Bertrand, Juliette Binoche mais aussi de nombreux scientifiques. Explications.

En ce début d'année propice aux bonnes résolutions, 500 personnalités appellent ainsi les Français à agir sur le climat en passant au «lundi vert»: il s'agit de ne manger ni viande, ni poisson au moins ce jour de la semaine. «Il existe aujourd'hui des raisons impératives de diminuer collectivement notre consommation de chair animale en France. Nous pensons que chaque personne peut faire un pas significatif dans ce sens», écrivent 500 artistes, scientifiques ou défenseurs de l'environnement dans une tribune publiée sur le site du Monde .

Isabelle Adjani, Yann Arthus-Bertrand, Juliette Binoche, Matthieu Ricard... emboîtent ainsi le pas de Paul McCartney, Emma Stone, Woody Harrelson et les filles du célèbre Beatles, Mary et Stella, qui avait lancé ce défi dans une vidéo réalisée par le Français Yann Arthus-Bertrand.

Certains des signataires sont déjà végétariens, mais d'autres s'engagent par ce texte à ne plus manger ni poisson ni viande tous les lundis de 2019. Cette campagne pour un «lundi vert» sera officiellement lancée la semaine prochaine. Elle est soutenue par plusieurs ONG comme Greenpeace ou Sea Shepherd.

Que recommandent les signataires de l'étude pour réduire notre consommation de produits carnés? «S'alimenter avec des végétaux plutôt qu'alimenter des animaux avec des végétaux pour ensuite les consommer permettrait de dégager de 2 à 20 fois plus de protéines par hectare cultivé, et par conséquent de répondre de manière plus rationnelle aux défis alimentaires de la planète dans un contexte de population croissante», répondent notamment les signataires de la tribune.

L'objectif de 500.000 inscrits cette année

Les 500 personnalités citent également le président du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), pour qui «une journée sans viande peut aider à lutter contre le changement climatique». De fait, l'élevage contribue, selon les Nations unies, à 14,5 % des émissions totales des gaz à effet de serre, soit autant que l'ensemble du secteur du transport. Par exemple, la production d'un kilo de viande de veau rejette autant de gaz à effet de serre qu'un trajet automobile de 220 km. Celle d'un kilo de bœuf équivaut, elle, à un trajet de 70 km.

Réduire sa consommation de viande est aussi bénéfique pour la santé. Chaque Français consomme en moyenne 1,5 kilo de viande par semaine, trois fois plus que ce que préconisent les nutritionnistes. Or cette surconsommation de produits carnés peut provoquer diabète, obésité, cancer...

Comme Paul McCartney et ses filles qui ont lancé le projet Meat Free Monday en 2009 dans le but d'inspirer les gens au changement de régime alimentaire pour protéger le climat, le projet «lundi vert» dispose d'une plateforme dédiée. Il est possible de s'inscrire sur ce site pour recevoir des conseils et être accompagné dans cette démarche. Chaque lundi pendant un an, les participants devront dire s'ils poursuivent ou non leur engagement. Le site vise 500.000 inscrits cette année.



Société, santé, environnement, éducation, énergie

» Découvrez les acteurs et initiatives du changement

0 commentaire

Annonces immobilières