Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Michael Jordan brade sa maison qu'il n'arrive pas à vendre

Le Figaro18/05/2015 à 13:18

EN IMAGES - Plus de 5000 mètres carrés habitables dans un parc de 3 hectares en vente depuis 3 ans... C’est à Chicago, la ville où le mythique joueur de basket-ball a vécu ses plus belles années. Découverte.

Il semble que Michael Jordan soit un meilleur basketteur qu’agent immobilier. Si le mythique joueur des Chicago Bulls et son - non moins mythique - numéro 23 a fait trembler tous les arceaux de la NBA, son énorme propriété à Chicago ne bouscule pas les foules... Si bien que depuis 2012 - année de la mise en vente - il doit baisser le prix initial qu’il avait fixé. De 29 millions de dollars à l’époque, son prix est désormais fixé à 14,8 millions de dollars. Une baisse de 50%, selon le site américain Zillow.

La maison avait été remise sur le marché en janvier 2014 (pour 16 millions de dollars), après une vente aux enchères laborieuse où elle n’avait pas trouvé preneur. «J’ai tellement de souvenirs heureux et incroyables dans cette maison», expliquait le joueur en 2013. «C’est là où mes enfants ont grandi. C’est là où j’ai vécu pendant toutes les années où j’ai été champion», a ajouté Michael Jordan, sextuple champion NBA avec les Chicago Bulls avant de terminer sa carrière en 2003 chez les Washington Wizards.

Une surface de 5000 mètres carrés

Malgré des affaires qui le retiennent encore à Chicago, Jordan estime que sa maison est trop vaste maintenant que ses enfants ont grandi. Rénovée en 2011, la partie «familiale» de la maison a été couverte de fenêtres du sol au plafond, avec un aquarium intégré et une cheminée. La maison proprement dite, située dans le quartier chic de Highland Park, s’étend sur plus de 5.000 mètres carrés, compte 9 chambres et est située sur un terrain de presque 3 hectares. La propriété comprend aussi un terrain de basket, une piscine, un cour de tennis, un terrain de golf ainsi qu’une autre maison pour les invités.

L’étage inférieur comprend une salle de jeu et un fumoir, une cave à vin, et un salon de beauté entièrement équipé. Sur la grille de l’entrée de la propriété trône un énorme chiffre 23, le numéro du maillot du joueur quand il évoluait à Chicago.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.