1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Méduse : un nouveau radar anti véhicules bruyants
Pratique.fr07/08/2019 à 17:00

Les nuisances sonores dans les rues ne sont pas très appréciées des Français. De ce fait, l'Assemblée nationale entend bien éliminer leurs sources. En effet, un nouveau texte a été voté par les députés, consentant à la mise en place de Méduse, un modèle de radar qui traquera les véhicules trop bruyants. Le pouvoir exécutif prend les devants et s'est donné pour mission de faire régner l'ordre et le silence dans la circulation routière en France. Si l'éradication de tout bruit n'est pas envisageable, le nouvel amendement adopté récemment par l'Assemblée nationale devrait néanmoins permettre de retirer de la circulation les véhicules qui dépassent un certain seuil sonore. Zoom sur cette nouvelle disposition.

La Station spatiale internationale ouverte aux touristes dès 2020/ iStock.com - 3DSculptor

Une loi qui cible les véhicules motorisés à deux roues

Si jusqu'ici, les véhicules n'étaient soumis à aucune législation concernant leur niveau sonore, un grand changement s'annonce dans les années à venir. Le 13 juin dernier, le député Jean-Noël Barrot a présenté un amendement visant à contrôler les nuisances sonores, notamment des motos, dans le cadre de la loi d'orientation des mobilités. Ce nouveau texte, adopté par l'Assemblée nationale, permettra aux autorités chargées de la circulation de sanctionner les véhicules non conformes. Néanmoins, cette mesure n'est pas prévue pour tout de suite. Une phase test de deux ans est annoncée par l'amendement pour vérifier le niveau de bruits émis par les véhicules à l'aide de dispositifs de contrôle automatique. Autre nouveauté de la circulation, la route écologique qui s'éclaire en fonction du trafic est également en cours d'expérimentation.

Un radar anti-bruit fait son entrée

Afin d'aider les autorités à débusquer les sources de nuisances sonores sur roues, un nouveau genre de radar anti-bruit débarque,. Après l'arrivée des premiers radars privés, le radar baptisé Méduse est un dispositif conçu à partir du capteur acoustique de l'association Bruitparif. Concrètement, cet appareil est doté de quatre microphones et capable de mesurer à la seconde l'intensité des sons. Il peut aussi et surtout localiser à 360° la source exacte du bruit dominant. Aucun moteur qui ronfle trop fort ne peut lui échapper. Dans le cadre de la phase test décrétée par l'amendement, les radars Méduse vont commencer à être déployés dès cet été en région parisienne. L'objectif principal de cette expérimentation est d'identifier les véhicules les plus bruyants et, sur cette liste, les modèles motorisés sont en tête.

Une loi qui tombe bien

L'ouverture de la chasse aux véhicules bruyants est en grande partie influencée par le peuple français. Le bruit nuit au bien-être des salariés en entreprise tout comme il nuit aux passants. En effet, une enquête menée par l'association Bruitparif en 2017 révèle que 44% des Français habitant en région Ile-de-France pointent du doigt les véhicules à moteurs trop bruyants. Par ailleurs, pas moins de 90% d'entre eux souhaiteraient la mise en place d'une procédure de contrôle plus stricte pour réduire les nuisances sonores. Grâce à cette nouvelle loi et à l'utilisation du radar anti-bruit Méduse, les motards vont devoir se tenir à carreau. Toutefois, entre l'expérimentation, la détermination du seuil de bruit et l'homologation des capteurs, les sanctions ne devraient pas être définies avant 2021.

20 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • gendrefr
    08 août06:20

    de sacres doute sur la veracité des mesures surtout quant elles est prises avec plusieurs vehicules dans la même seconde: definr sacre frequence des vehicules sans intereaction sonore.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer