Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

MasterCard prévoit la possibilité de payer avec de nombreux types d'objets

RelaxNews27/10/2015 à 16:42

MasterCard s'associe au styliste Adam Selman pour dessiner les objets de paiement de demain. (Business Wire)

(Relaxnews) - MasterCard a mis au point un programme qui vise à doter de capacités de paiement de nombreux gadgets et accessoires du quotidien.

Les consommateurs commencent à répondre, doucement, mais sûrement, aux systèmes de paiement dématérialisés, comme Apple Pay, Samsung Pay et Android Pay. L'idée qu'un smartphone puisse remplacer les cartes de crédit commence à progresser dans la tête des consommateurs.

À en croire des données fournies par Accenture, 18% des Nord-Américains effectuent régulièrement des paiements mobiles. Ce n'est pas un chiffre très conséquent, mais c'est un début, surtout qu'il est en progression.

MasterCard envisage que ce type de fonctionnalité pourrait bientôt être intégrée à des bijoux, des clés et d'autres catégories d'objets. C'est ce que l'on appelle "l'internet des objets".

D'ici la fin de cette décennie, Cisco estime à 50 milliards le nombre d'appareils connectés au web, c'est pourquoi MasterCard a imaginé un nouveau programme qui permettra à potentiellement n'importe quel fabricant d'intégrer des paiements via MasterCard à de nombreux "objets".

"Alors qu'un nombre grandissant d'"objets" deviennent connectés, les consommateurs auront des possibilités illimitées de moyens de paiement, et ils auront besoin que tous leurs appareils fonctionnent bien tous ensemble", a expliqué Ed McLaughlin, en charge des nouveaux modes de paiement chez MasterCard. "Ce programme élimine les frontières (...) en offrant une expérience de paiement numérique sécurisée adaptée à virtuellement n'importe quoi -- des bagues, des bracelets connectés et de fitness, des clés de voiture, des vêtements, etc.".

Lorsque ce programme débutera aux États-Unis début 2016, il pourra compter sur l'appui initial de plusieurs partenaires, comme le styliste Adam Selman et le constructeur General Motors.

Adam Selman est heureux de participer à ce tout nouveau projet. Il explique que "dans le monde de la mode, le rôle de la technologie est habituellement confiné aux coulisses. La particularité du programme de MasterCard est qu'il intègre la technologie qui, tout en restant invisible, est interactive et fonctionne totalement avec celui qui la porte".

Au-delà des bracelets connectés comme l'Apple Watch qui sont encore au stade embryonnaire du point de vue de l'adoption par les consommateurs, les applications embarquées dans les voitures ne cessent de se développer.

"Les véhicules sont de plus en plus connectés et cela va permettre à nos clients d'exploiter au maximum leurs connexions en lien avec tous les aspects de leur vie, avec notamment des manières nouvelles et plus faciles d'acheter des biens et des services", a précisé Tom Grekowicz, de General Motors.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.