Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Macron souhaite une "année blanche" pour les intermittents
Reuters06/05/2020 à 13:27

MACRON SOUHAITE UNE "ANNÉE BLANCHE" POUR LES INTERMITTENTS

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a annoncé mercredi la prolongation de douze mois, jusqu'à août 2021, des droits des intermittents du spectacle à l'assurance-chômage, touchés de plein fouet par les conséquences financières de l'épidémie de coronavirus en France.

"Beaucoup (d'intermittents) ne pourront pas faire leurs heures", a déclaré le chef de l'Etat lors d'une visioconférence avec des artistes de différents domaines. "Je veux qu'on s'engage à ce que les artistes et techniciens intermittents soient prolongés d'une année au-delà des six mois où leur activité aura été impossible ou très dégradée, c'est-à-dire jusqu'à fin août 2021."

"Ma conviction en faisant cela, cette fameuse année blanche, c'est que je vais donner suffisamment confiance pour que quasiment on n'en ait pas besoin, on va donner avec beaucoup de projets les heures qui permettront à tous ces artistes et techniciens de ne pas activer ces dispositifs", a-t-il ajouté. "Je sais qu'il y a une précarité immense et un effondrement psychologique, de perte de confiance qui fait que sinon on n'y arrivera pas."

(Marine Pennetier, édité par Jean-Stéphane Brosse)

12 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • rodde12
    07 mai14:51

    Les soutiens du régime doivent être soutenus avec des emprunts qui seront remboursés par le privé.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer