Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Londres menacée par la prolifération des tours

Le Figaro01/04/2015 à 21:06

La ville horizontale ne cesse de prendre de la hauteur, avec 263 projets d'immeubles de grande hauteur dans les tuyaux. Des riverains dénoncent l'impact sur la vie de leurs quartiers.

Londres va-t-elle bientôt ressembler à Dubaï ou Singapour? Le nombre de tours en construction dans la capitale britannique a augmenté de 56% l'an dernier, pour atteindre 70 chantiers. Au total, 263 projets sont dans les tuyaux. Naguère concentrées dans la City et Canary Wharf, les quartiers d'affaires, les tours se dispersent dans le reste de la ville. Il y a eu The Shard de Renzo Piano, plus haut bâtiment d'Europe occidentale (79 étages) au sud de la Tamise, dont les plateaux de bureaux restent en grande partie vides trois ans après l'inauguration. A Nine Elms, un quartier d'anciennes friches industrielles en face de Westminster, deux projets de 29 étages viennent de recevoir des permis de construire. L'association de défense du patrimoine English Heritage dénonce cette menace sur le paysage de la ville et son attractivité pour les touristes.

Dans l'East End, le maire du borough de Hackney, Jules Pipe, a lancé une campagne contre deux projets de 47 et 43 étages du promoteur Hammersons en plein Shoreditch, le quartier branché, autrefois underground, qui abrite start-ups, ateliers artistes ou designers, boutiques et bars indépendants. Les tours risquent de jeter une ombre permanente sur les anciens entrepôts reconvertis, dont le très tendance club privé Shoreditch House avec sa piscine sur le toit. «Je ne suis pas contre les immeubles hauts par principe, argumente l'édile, mais il faut tenir compte du contexte. Ceux d'Hammersons pour ce site sont trop grands, trop près de la route et vont affecter le caractère et l'écosystème local.» Il craint que l'arrivée de ces résidences de luxe ne fasse fuir les jeunes créatifs qui vivent et travaillent dans le coin.

Une clientèle internationale de luxe

La grande majorité de ces tours sont à vocation résidentielle et visent une clientèle internationale de luxe attirée par l'essor continu des prix londoniens pour investir. C'est le résultat d'une bulle spéculative de ces dernières années. Les 15.000 logements en construction dans ces projets équivalent ainsi à quatorze ans d'offre résidentielle haut-de-gamme à Londres, malgré un ralentissement de la demande.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.