1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Logement : agissez avant la réforme Macron
Le Revenu08/09/2017 à 08:41

Les conseils du Revenu pour bien appréhender les nouvelles réformes fiscales. (© Fotolia)

C'est l'une des promesses du programme d'Emmanuel Macron : la suppression de la taxe d'habitation pour 80 % des ménages. L'économie serait de l'ordre de 1.000 euros par an, si l'on considère la taxe d'habi­tation moyenne appliquée dans les gran­des villes en 2016.

La mise en pla­ce de l'exonération se ferait progressivement. À partir de 2018 ou 2019, la taxe serait allégée par étapes pour une exonération totale en 2022. Cette disposition bénéficierait aux redevables dont le revenu fiscal de référence ne dépasserait pas 20.000 euros par an et par part.

Un couple avec deux enfants (trois parts pour le calcul de l'impôt à taux progressif) dont le revenu annuel est de 60.000 euros serait ainsi exonéré. Rappelons que le revenu fiscal de référence correspond au montant net des revenus et des plus-values auxquels s'ajoutent certains abattements et revenus comme les retraits sur contrats d'assurance vie ou de capitalisation.

Dans l'immédiat, cette mesure qui prive les collectivités locales de 10 milliards d'euros serait compensée par l'État qui paierait la taxe à la place des ménages, à l'euro près. C'est ce qu'Emmanuel Macron a annoncé dans son programme.

Reste à préciser : le calendrier exact de l'exonération. À moyen terme, il faudra suivre l'évolution de la fiscalité locale. En effet, d'ici quelques années, la tentation sera

Lire la suite sur le revenu.com

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mcarre1
    08 septembre11:33

    ...et les propriétaires bailleurs reporteront sur les loyers. Macron rime avec...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer