Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Locations touristiques type Airbnb : la fréquentation a bondi de 50% en deux ans
information fournie par Boursorama avec Newsgene22/11/2018 à 15:15

(Pixabay / TeroVesalainen)

(Pixabay / TeroVesalainen)

En 2017, la fréquentation des hébergements touristiques proposés sur des plateformes Internet a augmenté de 19% par rapport à 2016 avec 31 millions de nuits facturées, selon un rapport publié ce mercredi par l'Insee. La hausse avoisine même les 50% par rapport à 2015, illustrant le boom de ce type de locations en France. 

Le phénomène des plateformes de location saisonnière type Airbnb prend de l'ampleur en France. En 2017, la fréquentation des hébergements touristiques proposés par des particuliers via ces sites internet a progressé de 19%, indique l'Insee dans un rapport publié ce mercredi 21 novembre. Toutefois, la croissance a été légèrement moins forte qu'en 2016 (+25 %). Ainsi, sur deux années, elle atteint presque 50%. 

31 millions de nuits en 2017

Pour établir son rapport, l'Insee s'appuie sur des estimations réalisées à partir d'un panel d'enseignes adhérentes à l'Union nationale pour la promotion de la location de vacances (l'UNPLV, dont font notamment partie Airbnb, Abritel et Leboncoin) ou à Gîtes de France, précise LaVieImmo.

Au total, selon les données recueillies pour 2017, 31 millions de nuits ont été facturées dans ces logements contre 20,8 millions en 2015. L'Insee s'attache aux nuits et pas aux nuitées. Dans le premier cas, on ne tient pas compte du nombre de voyageurs, alors que dans le second, on multiplie le nombre de nuits par le nombre de voyageurs.

Les étrangers représentent un tiers des loueurs

Il est tout de même possible de faire des estimations des nuitées, indique l'Insee. Ainsi, « sous l’hypothèse de trois personnes par logement, les locations de logements touristiques de particuliers représenteraient 92 millions de nuitées de voyageurs », en 2017. Un tiers des logements ont été loués par une clientèle étrangère dont la fréquentation a augmenté davantage que celle des résidents français (+20 % contre +18 %).

L'Ile-de-France représente 17% de la fréquentation totale. L'étude révèle aussi que la part des hébergements touristiques proposés par des particuliers via des plateformes Internet ne cesse d'augmenter passant de 11% en 2016 à 13% l'an passé.

Le dynamisme est donc clairement du côté des plateformes par rapport au secteur des hébergements plus traditionnels proposés par les professionnels. La hausse de la fréquentation dans les hôtels, campings ou résidences de tourisme n’a été que de 5% en 2017.

1 commentaire

  • 22 novembre20:11

    Si on pouvait on serait ds des hôtels 4 étoiles mais comme chaque année est une augmentation fiscale,on a beau travailler plus on s'appauvrit


Annonces immobilières