Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Livret A : et si les supers livrets étaient la solution ?

RelaxNews01/08/2014 à 15:48

Les super livrets peuvent être l'alternative au livret A wavebreakmedia /shutterstock.com

(Relaxnews) - Ces dernières années, vous avez constitué un joli matelas d'économies sur votre Livret A. Mais, voilà le taux baisse à 1% ce vendredi 1er août, et il n'en fallait pas moins pour vous donner envie de placer vos billes ailleurs. Et si vous vous lanciez avec une banque en ligne et profitiez de leurs livrets à taux boostés ? Voici les arguments, pour et contre, qui vont vous décider. 

Dans la jungle de l'épargne, il y a les produits réglementés, tels que le Livret A, le Livret d'Epargne Populaire ou encore le Compte Epargne Logement, soumis à des conditions financières fixées par la loi. Et puis, il existe des livrets dits non réglementés, souvent dénommés "super livrets", dont les taux et conditions sont au choix des établissements bancaires. 

ING Direct, B for Bank, Fortuneo... Les banques en ligne ont fait de ces supers livrets l'un de leurs meilleurs atouts. Comment ? En proposant des promotions agressives sur des taux promotionnels. Vous pouvez par exemple espérer faire travailler vos économies avec un taux rémunérateur à 5% ! Le nouveau  taux rémunérateur du Livret A semble à côté ridicule... Mais attention à bien peser le pour et le contre. 

Les avantages 

Ces produits d'épargne, auxquels il est très facile de souscrire (cela ne vous prend qu'une quinzaine de minutes), sont gratuits et ouverts à tous les profils de consommateurs. Vous disposez de votre argent à tout moment et pouvez effectuer des virements vers vos comptes "habituels" sans restriction. Un premier bon point pour les supers livrets. 

Autre avantage, et pas des moindres, vous bénéficiez de taux promotionnels sur une courte durée. Les banques en ligne attirent de nouveaux consommateurs en affichant 4,60% sur cinq mois, ING Direct 4% sur trois mois... Il faut aussi regarder du côté des produits d'épargne proposés par les filiales bancaires de l'automobile ou du crédit, comme RCI Banque (Renault) ou Cetelem. 

Et si vous jouissez d'un capital bien confortable, rien ne vous empêche d'ouvrir plusieurs supers livrets dans des établissements différents. 

Les inconvénients

Plutôt que d'inconvénients, on parlera volontiers d'arguments qui démotiveront certains, puisqu'ils peuvent ne pas correspondre au profil de ceux pour qui cette solution serait intéressante. Car ces taux attractifs ne sont que des promotions. La période révolue, les super livrets retrouvent un taux rémunérateur de base, qui peut paraître attractif comparé à celui du Livret A. 

Mais voilà, ces produits d'épargne ne sont pas réglementés et sont soumis aux prélèvements sociaux obligatoires de 15,5% et à l'impôt sur le revenu. Il convient donc de bien calculer l'offre que vous vous apprêtez à signer pour vérifier si vous restez gagnant après la promotion. 

En fait, le plus astucieux est de placer votre argent sur ce compte livret durant la période de promotion, pour profiter du taux rémunérateur attractif. Il faut donc que vous soyez certain d'avoir besoin de vos économies, une fois la promotion passée. Car il faudra ensuite trouver un nouveau placement...

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.