Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Linky, le compteur électrique qui peut être enrichi

Le Figaro01/12/2015 à 15:55

Jour J pour Linky. Ce mardi, ERDF lance officiellement le déploiement de son nouveau compteur électrique qui va équiper par vagues successives les 35 millions de foyers français. Grâce à ses innovations, le consommateur pourra bénéficier de nouvelles offres de services.

Le compteur Linky, quels avantages tangibles pour le consommateur? Interrogé, Florian Ortega, manager chez Colombus Consulting, souligne d'emblée que celui-ci bénéficiera d'améliorations sur les services actuels (facture sur consommation réelle, prestations réalisées à distance sans intervention..). «Mais aussi potentiellement de meilleures offres et de nouveaux services permettant de mieux consommer grâce à l'exploitation de certaines fonctionnalités du compteur (grilles tarifaires évoluées, mesures de la courbe de charge, pilotage d'appareils domestiques…).»

Autrement dit, le compteur Linky apporte beaucoup de choses mais pas tout: «Ce compteur n'est pas suffisant en soi pour mieux consommer, poursuit Florian Ortega. Il est nécessaire que le consommateur puisse bénéficier de nouvelles offres et de services énergétiques qui sont rendus possibles grâce aux innovations de Linky.» Au regard du consultant, le nouveau compteur communicant est une «brique indispensable» pour construire ces nouveaux services mais il reste à la connecter avec d'autres appareils et à exploiter ses fonctionnalités avec des nouvelles offres de fourniture d'énergie par exemple. «Le rôle du fournisseur est donc essentiel.»

Pour mieux cerner le potentiel opérationnel de Linky, Colombus Consulting a réalisé une étude «Smart Home» à travers des offres de trois grands types: des offres d'analyse et de conseil sur la consommation, des offres de fourniture plus adaptées au comportement de consommation et enfin des offres permettant de piloter ses usages avec des objets connectés (thermostats, appareils domestiques…) en fonction des prix et des besoins du consommateur. Il en ressort que Linky devrait accélérer le développement de ces trois grands types d'offres. Si les offres basiques d'analyse et de conseil sur la consommation auront un impact limité sur la facture énergétique, les offres évoluées permettant au consommateur de piloter ses usages avec des objets connectés pourraient quant à elles la réduire plus significativement, ce qui devrait attirer les consommateurs.

«Optimiser la consommation»

Pour que ces offres soient attractives, leur prix ne devrait pas dépasser en moyenne 90 euros par an. Comment Colombus Consulting est-il arrivé à ce chiffre? «Nous avons analysé la facture moyenne sur dix typologies de foyers et estimé les économies permises par ces nouvelles offres qui vont optimiser la consommation, répond Florian Ortega. En fonction des foyers et de leurs caractéristiques (nombre de personnes, type de bâtiment, type de chauffage…), les économies escomptées peuvent atteindre plusieurs centaines d'euros par an. Au regard de ces gains, nous estimons qu'en moyenne le prix acceptable pour un consommateur serait d'environ 90 euros par an.»

Pour ces offres, la promesse de la réduction de la facture n'est cependant pas suffisante. «En effet, précise Florian Ortega, simplifier le réglage de son chauffage, améliorer son confort ou encore contribuer à la sécurité de son foyer vont être des arguments forts et de plus en plus indispensables pour convaincre les consommateurs. C'est d'ailleurs sur ces atouts que les entreprises commercialisant des thermostats connectés comme Netatmo ou encore Nest fondent leur stratégie.»

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.