Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

LFP Pierre : possible ajustement du 4ème acompte

Primaliance16/12/2014 à 00:00

Malgré ses efforts, LFP Pierre doit faire face à une activité locative difficile. L’actualisation des budgets prévisionnels pour l’exercice 2014 anticipe un résultat qui pourrait être légèrement revu à la baisse, nécessitant un possible ajustement lors de la distribution du quatrième acompte versé en janvier prochain.

Les années se suivent et ne se ressemblent pas. En 2013, LFP Pierre (La Française REM) avait « encore » affiché une belle résistance avec une capitalisation de plus de 713,4 m€ et une collecte de 11,7m€. De quoi lui permettre d'assurer la liquidité du marché secondaire. Fidèle à sa stratégie d'investissement, la SCPI demeure ancrée sur les bureaux (95 % de l'actif) en Île-de-France (60%). L'exercice a été également marqué par la décision de restructurer l’immeuble « idéalement situé » de la rue Becquerel à Rueil-Malmaison (9299 m²). Il devrait être livré au 2ème trimestre 2015 et sera aux dernières normes environnementales. A côté de cette opération porteuse d'espoir, « une vente d'opportunité » sur un immeuble vieillot de La Plaine Saint Denis (4,2m€) a permis de dégager une plus-value. Au total, sous l'effet de la livraison de 3 nouveaux actifs acquis en VEFA (Lyon, Bordeaux, Toulouse), le patrimoine en exploitation a augmenté de 2,3%.

En terme d'activité locative, le bilan 2013 est positif. « Deux fois plus importante qu'en 2012 » elle a vu la signature de 33 dossiers (28053 m2) avec un prise d'effet pour 27 d'entre eux dès 2013 et en 2014 pour 5 autres. Malgré tout, le taux d’occupation financier marque le pas. Il atteint à 84,5% en fin d’année contre 85,3 % fin 2012 alors même que la société de gestion admet que « la nécessité » de mettre en place de mesures d’accompagnement afin de préserver le TOF. Au delà d'une « pratique du marché », il s'agit aussi et surtout de contenir un risque de vacance couteux.

A la clôture des comptes 2013, LFP Pierre a néanmoins distribué 3 930 €, un montant identique à celui de 2012 et qui représente un taux de distribution de 5% pour un prix de part inchangé de 78 575 €. A noter enfin, la progression du report à nouveau. Il atteint 98,55€ contre 1,66€ un an auparavant.

2014, n'a pas vu d'inflexion de la stratégie menée par LFP Pierre. La SCPI entend toujours poursuivre sa politique de maintien du résultat par une commercialisation active des surfaces neuves ou rénovées disponibles. Las, la conjoncture économique pèse sur son enthousiasme. Malgré ses efforts, LFP Pierre peine à redresser son taux d'occupation financiers (85,1%). Vigilant, le conseil de surveillance s'en alerte en raison de la libération prochaine de 2 sites importants (Paris, Rueil-Malmaison) et de la pression sur les valeurs locatives tant pour les baux nouveaux que renouvelés. En d'autres termes, la nouvelle actualisation des budgets prévisionnels pour 2014 anticipe un résultat qui pourrait être légèrement revu à la baisse… et qui nécessitera sans doute « un possible ajustement de la distribution du 4ème acompte versé en janvier prochain ».

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.