Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les terrasses et lieux publics conquis par le chauffage au sol

Le Figaro 17/02/2017 à 18:18

Une brasserie du XVe arrondissement a remplacé ses chauffages suspendus par des planchers chauffants amovibles et basse tension. D’autres lieux suivent car les usagers apprécient et les propriétaires espèrent des économies d’énergie.

Vous avez vos habitudes aux terrasses de brasseries parisiennes et vous trouvez qu’elles sont soit trop chauffées, soit pas assez? Sachez que l’une d’entre elles s’est laissée tenter par un plancher chauffant amovible et basse tension pour remplacer ses chauffages suspendus baptisés «grille-pain». Certains clients s’en plaignent et ces systèmes sont à la fois gourmands en énergie et polluants.

» Lire aussi - Quelle est la température idéale pour chauffer votre logement?

La brasserie en question, Au Roi du café, se situe rue Lecourbe dans le XVe arrondissement. Résultat? «Quand il faisait -6 degrés dehors ces dernières semaines, les clients étaient agréablement surpris de pouvoir avoir 16 à 17 degrés à l’intérieur. Aujourd’hui (jeudi), nous avons même 21 degrés», raconte au Figaro Thibault Roux, le patron du bistrot depuis plus de dix ans. C’est une petite sonde implantée dans le sol et reliée à un thermostat placé à 1,5 mètre du plancher qui permet de réguler la température.

Le principe n’est pourtant pas nouveau: des lieux de culte, des monuments historiques ou même sans doute vos logements en sont déjà équipés. Mais pour les bistrots de Paris, c’est une première. «Nous avons constaté un regain d’affluence en début de soirée, notamment chez les jeunes», explique Thibault Roux.

La terrasse, avant

Bientôt des bancs chauffants pour les terrasses ouvertes?

Même s’il a dû débourser 12.000 euros pour rénover sa terrasse de 20 m², le commerçant se frotte les mains à l’idée de voir sa facture énergétique baisser. Ce plancher chauffant électrique modulaire, composé de caissons en tôle d’acier, doit en effet permettre 20% à 40% d’économies, selon Thermalu, la société coopérative des Hautes-Alpes qui a conçu le produit. «C’est de la très basse tension, il n’y a donc aucun risque de surtension ou de court-circuit», assure Fabrice Touillaud qui représente Thermalu à Paris et en Ile-de-France.

La terrasse, après

Après avoir équipé la salle des prières de 320 m² de la Pagode d’Évry (Essonne) ou encore la scène principale extérieure d’un grand parc d’attractions de l’est de Paris, ce chef d’entreprise indépendant espère équiper quatre à cinq autres brasseries dans le quartier des Invalides (VIIe arrondissement). La Direction de l’urbanisme lui a déjà délivré les autorisations.

Et quid des terrasses ouvertes? Il n’était évidemment pas question d’opter pour le même système de plancher chauffant qui n’aurait été d’aucune utilité à l’extérieur de la brasserie. Thermalu réfléchit plutôt à des bancs chauffants tridirectionnels (dos, jambes et pieds), à l’instar de ceux conçus pour les églises. «Il est important de chauffer les fidèles et d’éviter de chauffer l’espace pour ne pas détériorer les ouvrages, les peintures ou les sculptures», explique Fabrice Touillaud. Des discussions sont également en cours avec la mairie de Paris pour l’installation de planchers chauffants dans des monuments historiques, des salles municipales ou encore des stands d’exposition. Les noms restent pour l’instant secrets.

La Pagode d’Évry (91) pendant la pose des trames

La Pagode d’Évry (91) après

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.