1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les promoteurs du projet Europacity misent sur l'architecture pour séduire

Le Figaro12/02/2018 à 06:00

EN IMAGES - Pour l'instant, l'immense projet de complexe commercial et de loisirs du nord de Paris s'est surtout attiré beaucoup d'opposants. Pour tenter de lever les barrières ses promoteurs mettent en avant les vertus architecturales du projet.

Aller de l'avant, malgré les vents contraires. En dépit des interrogations qui pèsent toujours sur la concrétisation du méga-projet Europacity, ses promoteurs veulent démontrer l'intérêt urbanistique et architectural de cette réalisation. Jusqu'à présent, ce complexe de 80 hectares de loisirs, de commerces et d'hôtels prévu pour s'installer dans le Triangle de Gonesse (Val-d'Oise) était surtout vu comme une menace pour l'environnement du côté de ses détracteurs tandis que ces défenseurs en faisaient une locomotive économique.

» LIRE AUSSI - Cinq points pour comprendre la polémique autour du projet EuropaCity

Ce vendredi 9 février, Alliages et Territoires, la société qui porte le projet (filiale à 50/50 d'Immochan et du groupe chinois Wanda), a voulu déplacer le débat vers l'architecture. Elle a dévoilé le nom des huit architectes chargés de la conception des hôtels et des équipements culturels du site dont le plan de masse est élaboré par le célèbre cabinet Bjarke Ingels Group, qui a dessiné une tour emblématique de New York, des locaux du groupe Lego ou encore les futurs locaux de Google à Londres.

À quand la mise en service de la ligne 17?

L'occasion d'envoyer des signaux positifs alors qu'au-delà des manifestations et des oppositions de grosses interrogations se font sur la date de mise en service de la ligne 17 du Grand Paris Express entre Saint-Denis Pleyel et Le Mesnil Amelot via l'aéroport de Roissy. C'est justement ce tronçon du futur métro automatique qui doit desservir le Triangle de Gonesse (Val d'Oise) où Europacity a prévu de s'installer.

À l'issue d'une consultation, présentée par le maître d'ouvrage, comme le «plus grand concours d'architecture d'initiative privée jamais lancé en France»réunissant une trentaine d'agences d'architecture, françaises et étrangères, une série de belles signatures sont ressorties de la compétition. Parmi ces lauréats ayant planché 6 mois sur les projets depuis la mi-2017, on relève notamment Chabanne pour l'hôtel du parc aquatique, Franklin Azzi pour un hôtel «design et convivial» accompagné d'un centre culturel pour enfants ou encore UNStudio pour le centre culturel dédié au 7e art.

L'occasion pour Benoît Chang, directeur général d'Alliages et Territoires, de présenté le projet sous un jour «plus urbain, comme un véritable quartier avec ses rues, ses places, une diversité d'architectures». Le projet devrait peser 3,1 milliards d'euros mais entre le report annoncé du Grand Paris Express et le récent abandon du projet d'aéroport de Notre-Dame des Landes, l'avenir de cet équipement pharaonique se dessine plus que jamais en pointillé.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.