Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les Parisiens ont boudé les soldes d'hiver

Le Figaro13/02/2012 à 13:45
Le froid a permis néanmoins de relancer l'activité et d'écouler les grosses pièces.

Cette année, tout n'a pas disparu. C'est tellement vrai que certains commerçants, à l'instar d'une grande enseigne de prêt-à-porter bon chic bon genre rue de Passy (XVIe), ont décidé de prolonger la période de rabais afin de pouvoir écouler leur stock.

Même si les soldes s'achèvent officiellement mardi soir, on sait d'ores et déjà que l'hiver 2012 ne restera pas dans les annales. D'après une enquête menée par la Chambre de commerce et d'industrie de Paris auprès de 300 commerçants, le bilan s'annonce finalement assez mitigé. Ainsi, 84% d'entre eux jugent que le panier moyen est stable ou en baisse par rapport à l'an dernier. «Habituellement, je me permets des petits extras durant les soldes, mais là, j'ai surtout dépensé utile», reconnaît Natacha, 43 ans et mère de deux adolescents. Comme le résume l'étude, l'achat besoin s'est substitué à l'achat coup de cœur.

Au ban des accusés, la crise économique, le climat général anxiogène bien sûr, mais également les températures clémentes. «On est très dépendants des conditions climatiques, constate Bertrand Morvan, président de la Fédération nationale de l'habillement (FNH). Si on avait eu le froid dès le début, ça aurait été bien.» C'est en effet lors de la première quinzaine des soldes que s'effectue généralement le gros des ventes. Or, le mercure étant au plus haut, les recettes des commerçants parisiens se sont retrouvées au plus bas.

64 % d'optimistes

Mais l'arrivée du froid leur a néanmoins redonné le moral. «Les températures glaciales ont boosté les achats», s'est réjoui l'un deux. «La troisième semaine, les ventes de textile et d'habillement ont été relancées, particulièrement les grosses pièces, qui avaient jusque-là du mal à s'écouler», confirme la CCIP. Doudounes, parkas et manteaux chauds ont donc finalement trouvé preneurs, notamment dans les grands magasins, qui tirent leur épingle du jeu, «sous l'effet tout de même d'une politique de rabais élevés sur des produits de grandes marques», remarque l'enquête.

Quoi qu'il en soit, les commerçants, ont été dans l'ensemble rassurés de «pouvoir maintenir un niveau d'activité à peu près équivalent à celui de l'an dernier». Près de 57% se sont ainsi déclarés satisfaits ou très satisfaits de leur chiffre d'affaires. Mieux: 64% restent optimistes pour la prochaine saison. Qui a dit que les commerçants parisiens n'étaient jamais contents?

LIRE AUSSI:

» Le froid, une aubaine pour certains secteurs économiques

» Les soldes d'hiver peinent à décoller

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.