1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les investisseurs immobiliers se tournent vers les entrepôts logistiques
Edit-Place12/09/2018 à 09:00

Alors que le commerce en ligne est en plein boom, les investisseurs immobiliers privilégient de plus en plus l'achat d'entrepôts logistiques.

Investissement en masse dans l'immobilier logistique

Les investisseurs immobiliers privilégient, aujourd'hui, l'achat de biens logistiques. Comme le souligne une étude du groupe CBRE, les entrepôts ont dépassé les bureaux et les logements dans le classement des biens les plus recherchés par les promoteurs européens. Sur la France seule, les investissements dans les entrepôts sont presque à un niveau record depuis 2007, avec un total de 1,3 milliard d'euros au premier semestre 2018 (chiffres issus du cabinet JLL).

Boom du e-commerce et des besoins en entrepôts

La cause de cet engouement pour la pierre logistique : le boom du e-commerce dans tous les secteurs et dans le monde entier. Celui-ci a notamment pour effet de détourner les investisseurs de l'immobilier commercial, devenu moins rentable. Comme le précise Mahdi Mokrane, directeur de la recherche chez LaSalle, la croissance du commerce en ligne entraîne un développement exponentiel des besoins en surface logistique. Par ailleurs, construire un entrepôt est beaucoup moins coûteux que construire des bureaux ou des biens résidentiels si l'on prend en compte les loyers attendus.

14 % d'investissements dans des biens commerciaux en 2017

D'après le cabinet Knight Frank, en France, 14 % des investissements immobiliers en 2017 ont concerné des biens commerciaux. Trois années auparavant, ce pourcentage dépassait 30 %. À noter que ce sont surtout les centres commerciaux moyens situés en périphérie des villes qui souffrent, les très grands sites et les commerces de proximité trouvant toujours preneurs.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer