Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les hommes plus dépensiers sur Internet

Le Figaro02/06/2013 à 12:55
Un homme derrière un ordinateur et muni de sa carte bleue peut se révéler être un dépensier compulsif, selon une étude néerlandaise et le centre d'étude européen de vente-privée.com.

135 euros. C'est la somme moyenne dépensée sur Internet par un homme européen contre 95 euros pour une femme, selon une récente étude*. Il opte pour des produits plus chers tels que des ordinateurs, des tablettes ou téléphones (76%) et des voyages (34%). La femme privilégie, elle, des produits tels que des livres (64%), de la musique, des films (60%) ou des parfums (42%).

4. Nombre moyen de produits par panier masculin alors que le panier féminin en comporte 6. Cette différence est due au temps passé en ligne. 10 minutes suffisent à un homme pour faire ses achats alors qu'il en faut 14 pour la femme.

74% des hommes européens ne se posent pas de questions avant d'acheter sur Internet: ils sont compulsifs. La gente masculine est également plus confiante à communiquer ses coordonnées bancaires sur la toile. Ils sont aussi plus aventuriers car ils vont même jusqu'à visiter les sites étrangers (hors de leur pays d'origine) et à acquérir le produit sur ce site s'il ressent l'offre proposée comme étant «la bonne affaire».

1 homme sur 4 se dit acheteur classique. Il n'est pas envisageable, pour lui, d'acheter des vêtements, des produits de beauté ou des produits pour enfants sans les avoir vus ou essayer au préalable. Il se qualifie également d'indémodable. Pour lui, la marque du produit est une valeur refuge gage de bonne qualité. Ainsi, elle est le facteur le plus important (61%) devant le rapport qualité-prix et les prix bas. Les femmes privilégient plus des critères esthétiques comme la matière, la coupe et la facilité d'entretien.

4. C'est le nombre d'avantages que les hommes et femmes s'accordent à dire de la vente en ligne. Chacun d'entre eux veulent éviter la foule des magasins, surtout en période de solde (47%). Ils n'ont plus besoin de se déplacer (63%) et sont livrés à domicile (61%). Le shopping à toute heure (67%) devient un plaisir synonyme de détente et non plus une corvée.

* Cette étude néerlandaise est parue en février dernier. Elle est un résumé d'une centaine de recherches, d'enquêtes et des données de diverses sources comme Deutsche Card Service, Journal of Business of Ecomics Research.


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.