Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Les Français ont dépensé près de 1700 € en 2019 pour chauffer leur logement
information fournie par Le Figaro09/01/2020 à 06:00

Les Français ont dépensé près de 1700 € en 2019 pour chauffer leur logement (Crédits photo : Unsplash - Alex Perz )

Les Français ont dépensé près de 1700 € en 2019 pour chauffer leur logement (Crédits photo : Unsplash - Alex Perz )

À surface égale, c'est le chauffage à l'électricité qui coûte le plus cher, devant le fioul et le gaz, selon une étude d'Effy, spécialiste de la rénovation énergétique.

Près de 1700 euros. C'est le montant moyen (1696 euros exactement) déboursé en 2019 par les Français pour chauffer leur logement, selon un sondage réalisé par Effy, société spécialisée dans la rénovation énergétique auprès de plus de 50.000 personnes (!). Soit l'équivalent de plus d'un mois de salaire pour un employé payé au smic (fixé à 1539,42 euros bruts par mois pour 2020).

D'une source d'énergie à l'autre, les disparités s'avèrent très importantes. Ainsi, les foyers qui dépendent du fioul ont dépensé la somme la plus élevée: 1913 euros en moyenne. À l'inverse, les détenteurs d'installations au bois ont opté pour la solution la plus économe puisqu'ils n'ont déboursé «que» 759 euros l'année dernière. Les consommateurs de gaz et d'électricité allouent quant à eux respectivement 1446 euros et 1802 euros à leur chauffage.

De 1544 à 1864 euros selon la région

Mais pour être plus juste, Effy s'est attachée à ramener ces moyennes aux surfaces associées à chaque type d'énergie. « Les habitations équipées au fioul sont en général plus grandes (148 m² en moyenne) que celles dotées d'installations à l'électricité dont la surface moyenne est de 113 m² », explique Effy. À surface égale, l'électricité est l'énergie de chauffage la plus chère avec une moyenne de 15,9 euros par m². Suivent le fioul (12,9 euros par m²), le gaz (11,7 euros par m²) et enfin loin derrière le chauffage au bois (5,8 euros par m²).

D'une région à l'autre, les écarts sont également conséquents. C'est pour les Franciliens que la facture est la plus salée: 1864 euros en moyenne déboursés en 2019. Soit 340 euros de plus que les habitants d'Occitanie, seule région où le coût moyen annuel du chauffage est inférieur au smic.

Pour faire baisser la facture de chauffage, les Français sont incités à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Ce qu'ils refusent souvent de faire, faute de moyens financiers. « Des solutions existent pour faire baisser la facture, à commencer par l'isolation du logement ou la rénovation du système de chauffage », affirme Frédéric Utzmann, président d'Effy. Afin d'aider les ménages les plus modestes à rénover leur logement, le gouvernement vient de lancer une nouvelle prime destinée à remplacer le précédent crédit d'impôt pour la transition énergétique. Mais, selon une étude de l'École des Mines, l'efficacité des travaux de rénovation énergétique n'est pas forcément au rendez-vous.

0 commentaire

Annonces immobilières