Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les Français bricolent plus depuis la crise

RelaxNews21/05/2014 à 21:31

Les hommes ont désormais perdus le monopole du bricolage ! Jiri Hera/shutterstock.com

(Relaxnews) - Une étude Ipsos-Brico Pro révèle que près d'un Français sur deux pratique le bricolage chez lui depuis le début de la crise. 

Sur 88% de Français qui se déclarent bricoleurs, 42% affirment bricoler plus depuis qu'ils ressentent les effets de la crise. Un chiffre étonnant : 44% de Françaises déclarent bricoler davantage qu'avant. Les moins de 35 ans sont, quant à eux, la catégorie d'âge qui bricole le plus depuis la crise (46%).

Si pratiquement neuf Français sur dix se déclarent bricoleurs, 81% d'entre eux consentent à effectuer eux-mêmes les travaux de papier-peint et peinture à leur domicile. Les femmes ont quasiment rejoint les hommes sur ce plan puisqu'elles sont 81% à y consentir également contre 82% des hommes.

Toujours concernant les femmes, 75% déclarent réaliser de petits travaux d'entretiens (changer une prise ou un interrupteur, réparer une poignée de porte...) et 69% jardiner. Si toutefois elles demeurent plus nombreuses que les hommes à jardiner, elles ne sont 66% à réaliser de petits travaux contre 84% des hommes. 

24% des Français bricoleurs déclarent réaliser de gros travaux eux-mêmes (construction, isolation...). En termes de sexe, les femmes sont tout de même 17% à réaliser de gros travaux contre 31% des hommes.

Sur l'ensemble des personnes interrogées, la majorité cite le critère "prix" en premier dans leur choix de magasin de bricolage. Suivent ensuite les critères "proximité" et "conseils prodigués par les vendeurs". 

Enfin les critères de "livraison" ou "nom de l'enseigne" importent assez peu pour les Français. 

Cette étude Ipsos-Brico Pro a été menée auprès d'un échantillon représentatif de la population française de 2.009 personnes, par internet, du 11 au 15 avril 2014.

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • loco93
    22 mai10:21

    Si Carrefour achète et/ou fait importer/fabriquer des produits bas de gamme (selon un cahier des charges définis par lui même), que ce soit du made in china ou made in Europe, le résultat sera le même... On ne peut avoir de la qualité avec un cout de fabrication tiré au maximum vers le bas; le seul gagnant est carrefour qui fait un max de profit sur le dos du pauvre petit consommateur.

    Signaler un abus

  • lion.bon
    22 mai09:08

    Alors un conseil, choisissez de préférence du matériel fabriqué en France ou au pire en Europe, je me suis fait avoir récemment en achetant du matériel de bricolage acheté chez Carrefour, qui ne vend que du made in China !! mauvaise qualité et faible résistance des matériaux, en l'occurrence une barre extensible de salle de bains,

    Signaler un abus

  • luke4
    21 mai22:46

    l'effet boite à outil de FH

    Signaler un abus

  • loco93
    21 mai22:12

    Pas étonnant, après avoir acheter son épave à tout prix et à prix d'or avec un endettement record allant jusqu'à 25 voire 30 années, il reste pour beaucoup que son huile de coude pour retaper son logement. Résultat, on consomme moins (ou de moins bonne qualité), on sors/voyage moins, on vis moins mais davantage cloitré entre 4 murs. bravo la course effrénée des prix? et vive le china (au détriment du made in france) pour pouvoir donner un peu de déco décent à son logement (pas le choix hein?).

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.