Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les Français achètent massivement au Portugal

Le Figaro05/06/2015 à 14:38

Le pays est à la mode, surtout auprès des retraités de plus en plus nombreux à s’installer dans le pays. Les prix de l’immobilier y sont très accessibles. Même tendance en Espagne et au Maroc

Les organisateurs du salon de l’immobilier et du tourisme portugais qui se tient ce week-end à Paris (du 5 au 7 juin) à la Porte de Versailles sont très confiants. Ils attendent 25.000 visiteurs, soit 10.000 de plus qu’il y a un an. Le Portugal est devenu il est vrai, une destination à la mode. L’an dernier, 7000 Français s’y sont installés dont 5600 retraités. Ils devraient être 15.000 cette année. Le pays est en passe de devenir le nouvel eldorado des seniors, de plus en plus nombreux à passer leur retraite au soleil. Il compte il est vrai de nombreux atouts, dont des prix de l’immobilier accessibles. Les prix de l’immobilier accessibles. Après avoir flanché d’environ 20 % pendant la crise (baisse de 5 à 10 % seulement à Lisbonne), les prix ont recommencé à légèrement augmenter (+ 1,5 % en moyenne en mars sur un an). À Lisbonne où les programmes de réhabilitation se multiplient, la hausse est plus marquée (+ 4 % à 1 231 euros le m2). Quelques villes environnantes font cependant exception, comme la huppée Cascais (-3,6 %) sur la côte. En ce moment, dans la capitale, «les appartements neufs haut de gamme se vendent à 6 200 euros le m2. Il faut compter 4000 euros le m² dans le neuf dans le quartier Marques de Pombal, très recherché par les Français et environ 2500 euros le m² dans l’ancien», explique Paulo Soares de Oliveira, directeur du cabinet PSO Comunicacao Estrategica.

Face à Lisbonne, sur les rives du Tage, le promoteur Libertas s’apprête à commercialiser des appartements neufs de 3-pièces avec terrasse à partir de 215.000 euros et des 4-pièces, toujours avec terrasse, à partir de 300.000 euros. «La résidence comptera une piscine et des services à la carte comme un spa, un restaurant ou encore un service de conciergerie», explique Pascal Gonçalves, président du Groupe Libertas. De plus en plus de promoteurs portugais conçoivent des résidences et des lotissements privés comprenant des services adaptés aux seniors.

Des appartements neufs avec terrasse à 150.000 euros dans l’Algarve

Dans l’Algarve, région privilégiée par les Français, les appartements de deux chambres avec terrasse sont vendus entre 150.000 et 200.000 euros environ. Les maisons situées dans des copropriétés privées sont un peu plus chères. «Il est possible d’avoir une petite maison avec piscine près de la mer pour 200.000 à 250.000 euros», explique Miguel Poisson, directeur général d’Era Portugal. Les maisons un peu plus grandes (entre 180 et 200 m2) avec jardin et piscine sont commercialisées à partir de 300.000. À l’intérieur des terres, les biens les plus prisés des seniors sont bien moins chers.

Les retraités européens sont sensibles au pont d’or fiscal que leur offre le pays depuis 2013. Ceux qui vivent plus de six mois par an (plus de 183 jours) sur le sol portugais où ils disposent d’un logement bénéficient d’un statut de «résident non habituel». Ce qui leur permet, n’étant plus résident fiscal français, d’être entièrement exonérés d’impôt sur le revenu pendant dix ans!

Les prix ont chuté de 20% à 30% au Maroc

En Espagne, les prix de la pierre - qui ont chuté de 35 à 40 % depuis le pic de 2007 - se stabilisent. Pour l’agence de notation Fitch, la correction touche à sa fin. Mais la reprise du marché sera lente et hétérogène. Les régions côtières et les périphéries des grandes villes où l’offre de logements à vendre reste abondante devraient être les plus vulnérables (stagnation des prix). En revanche, les prix devraient grimper à Barcelone et Madrid.

Au Maroc, la pierre a aussi souffert de la crise. Les prix ont baissé de 20 % à 30 % depuis 2009. «C’est à Marrakech que le recul a été le plus marqué», estime Ghali Chraibi, directeur général de Cafpi Maroc. Il faut compter 100.000 euros environ pour une petite maison neuve avec jardin et piscine», estime-t-il. Les prix des biens haut de gamme se négocient à 2000 euros le m² environ. Agadir est un peu plus abordable (1200 euros le m2 en moyenne pour le haut de gamme). Tout comme Essaouira, où les appartements se vendent entre 80.000 et 90.000 euros en moyenne. Au Maroc aussi, les promoteurs s’adaptent aux seniors. «Les résidences comprenant des services de soins sont en train de se développer», explique Yassine Lahlou, directeur de Meilleurtaux.

Peu prisés des retraités, les riads situés en plein cœur de la Médina de Marrakech, d’Essaouira ou de Tanger ont aussi vu leur prix fondre. «Il faut compter entre 100.000 et 500.000 euros après travaux pour un bien exceptionnel», avance Ghali Chraibi. Ce genre de bien nécessite beaucoup d’entretien.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.