Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les foires aux vins investissent la Toile

Le Figaro03/09/2014 à 19:14

Les traditionnelles foires au vin démarrent aujourd'hui. Temps fort des acteurs de la grande distribution, elles trouvent aussi leur public sur la toile. Avec quelques astuces marketing.

Cette semaine, les spécialistes du soft-discount Netto et Lidl ont donné le coup d'envoi de leur traditionnelle foires aux vins. Jusqu'au 15 octobre, ces temps forts de la saison viticole se succéderont ainsi chez les acteurs de la grande distribution, qui réalisent en moyenne entre 10 et 15% du chiffre d'affaires de leur rayon vin pendant cette période. «On arrive sur des millésimes un peu moins porteurs cette année (2011-2012-2013), précise Ludovic Paternotte, le monsieur vin des enseignes Casino et Géant Casino, qui lanceront leur foire les 8 et 9 septembre. Malgré tout, nous trouvons toujours de très bons crus dans le Languedoc, les blancs et les vins prêts à consommer qui représentent 80% de notre offre cette année.»

Sélections spéciales

Autre nouvelle tendance ces dernière années, l'essor des foires sur Internet, avec le developpement des caves en ligne. Cdiscount, qui fêtera cette année sa dixième édition, compte écouler pas moins de 340.000 bouteilles pendant les 19 jours de l'opération. C'est plus de 10% de ses volumes annuels. «À l'inverse des foires aux vins traditionnelles, nous allons chercher des millésimes un peu plus anciens qui nous sont accessibles car nos volumes sont moins importants», détaille Dominique Rey-Coyrehourcq chez Cdiscount. L'entreprise d'e-commerce proposera une centaine de grands crus, mais aussi les seconds vins de très grands domaines. Elle peut ainsi rester sur des bouteilles accessibles à un large public, avec un prix quatre à cinq fois inférieur à celui des premiers grands crus). «Sur Internet, tout ce qui est prescripteur - comme les médailles ou les récompenses- est particulièrement important», précise Dominique Rey-Coyrehourcq. Les fiches techniques très détaillées permettent à l'internaute de s'y retrouver sur les 400 références de l'opération. Auchan.fr fait également de son côté une sélection spéciale pour Internet, avec des bouteilles uniquement vendues en ligne.

Soirée d'avant-première

D'autres enseignes restent très prudentes sur ces foires en ligne. Selon un récent sondage Viavoice-Terre de vins, 71% des Français estiment ne pas s'y connaître en vin. «Nous misons sur le conseil et la proximité en magasins, explique Michel Biero, gérant achats chez Lidl. Surtout pour le vin, qui est un produit particulier. Je ne veux pas qu'on puisse acheter en ligne, même si nous avons créé un site dédié aux conseils et aux coups de cœur.» D'autant plus que les coûts logistiques et de stockage des bouteilles sont élevéset pèsent mécaniquement sur les marges. «C'est une complexité de gestion énorme», poursuit-on chez Lidl. L'enseigne proposera 169 références avec des vendeurs conseils en magasins. Avec toujours un prix moyen inférieur à 5 euros.

Même écho chez Carrefour, qui privilégie la relation en magasin avec le client. Via le site, celui-ci pourra pré-commander des bouteilles 15 jours à l'avance et les retirer dans un drive le jour du lancement de l'opération (9 septembre dans les hypermarchés et le 19 dans les supermarchés Carrefour Market). Mais le géant français de la distribution veut surtout faire des centaines de soirées d'avant-première réservées à ses meilleurs clients, l'un des grands temps forts de ses foires aux vins. Au total, le groupe a commandé 18 millions de bouteilles pour sa foire aux vins

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.