Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les clients d'EasyJet paieront pour choisir leur place

Le Figaro05/09/2012 à 20:02
La compagnie low vost vient d'annoncer qu'elle placerait dorénavant ses passagers. Elle leur laisse toutefois la possibilité de choisir, moyennant finances.

Choisir une place spécifique dans un avion d'Easyjet sera possible dès novembre 2012. La compagnie aérienne a annoncé ce mercredi avoir décidé d'abandonner le placement libre dans ses avions, après des tests concluants. «Cela pouvait être une source de stress pour certains passagers, les dissuadant de voler sur EasyJet», a expliqué la compagnie aérienne à bas coûts. Par défaut, les personnes effectuant ensemble une réservation seront placées côte-à-côte. Pour se voir attribuer une place particulière dans l'avion, en revanche, il faudra payer. Cette option, facturée de 4 à 15 euros, s'ajoute à la multitude d'autres services payants proposés par la compagnie, et sur lesquelles repose notamment son modèle économique.

Trois tarifs seront proposés: 15 euros pour une place garantie dans les rangées de devant et de sortie pour avoir de l'espace supplémentaire pour les jambes, 10 euros pour les sièges situés à l'avant de l'appareil et 4 euros pour tout autres siège particulier.

Plus de recettes unitaires

Depuis plusieurs années, les compagnies aériennes traditionnelles se sont également converties à ce modèle économique. «Le développement des services à la carte correspond à une diversification de la clientèle,indique Christian Herzog, directeur marketing d'Air France-KLM (...). Le choix entre différentes options est une tendance qui se généralise à l'ensemble de l'industrie du voyage, notamment via les possibilités offertes par Internet». Cette stratégie - qui s'est accélérée avec la crise de 2008 - se justifie par une volonté double: améliorer la recette par voyageur et capter davantage de parts de marché.

Les options confèrent des niveaux de confort variés. Au sol, sont souvent proposés des services de coupe-file lors de l'enregistrement, une aide pour porter ses bagages voir la possibilité de les faire prendre en charge entre le domicile et l'avion chez Air France (en région parisienne et bordelaise). En vol, Easyjet propose la location de tablettes pour visionner des films, l'accompagnement des enfants voyageant seuls et le transport d'un petit animal exsitent également. Sur certains vols, les couvertures et les repas sont payants.

Vigilence sur les options incluses a priori

A l'instar des compagnies ferroviaires, les compagnies aériennes se muent par ailleurs progressivement en agence de voyages. En sus de leurs vols, elles proposent en effet la réservation d'autres services, commes les nuits d'hotels. Ce type de ventes, sur lesquelles elles perçoivent des commissions, constitue une part croissante de leur chiffre d'affaires. Air France pourrait présenter de nouvelle options dès le 18 septembre.

Les passagers qui réservent leur billet en ligne - 97% des passagers d'EasyJet le font - gagnent à être vigilents. En principe les options doivent faire l'objet d'une acceptation et non d'un refus, mais elles sont parfois incluses a priori dans la commande. Ce point a d'ailleurs fait l'objet d'un rappel sous forme d'arrêt adressé par la Cour de Justice européenne le 19 juillet dernier aux agences de voyages en ligne.

LIRE AUSSI:

» Quelles sont les compagnies aériennes les plus sûres?

» Les compagnies aériennes s'allient au TGV

» EasyJet réplique à Air France en province


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.