Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les Bretons paieront le réveillon de Noël le moins cher de France

Le Figaro22/12/2014 à 12:00

INFOGRAPHIE - Le prix du panier moyen de produits pour un repas traditionnel de fêtes est 11 euros plus cher en Corse qu'en Bretagne, selon une étude.

Le plaisir de la table sera préservé à Noël cette année. Si les ménages ont prévu de se serrer la ceinture sur les dépenses de fin d'année - avec un budget global de 518 euros pour les fêtes, en baisse de 4,5% par rapport à l'an dernier, selon le cabinet Deloitte - ils vont consacrer entre un quart et un tiers de cette enveloppe au réveillon. Un repas de fête dont le prix varie fortement d'une région à l'autre. C'est en Bretagne qu'il coûtera le moins cher cette année, selon une étude* du comparateur Topdrive.fr et de CuisineAZ.com. Les Bretons dépenseront en effet 126,77 euros pour préparer leur réveillon, alors que les Corses mettront 11 euros de plus pour acheter les mêmes produits (137,76 euros) en grande surface.

La moyenne française s'établit à 129,85 euros pour un panier type composé de 25 produits stars d'un réveillon classique pour huit personnes: champagne, saumon, foie gras, chocolat, biscuits apéritifs, boissons sans alcool, pommes rissolées, fromage, etc. Cette étude exclut en revanche le plat principal. «Les viandes et poissons sont traditionnellement achetées dans les commerces de proximité spécialisés, comme les boucheries, où les différences de prix sont encore plus importantes que dans la grande distribution», explique Ludovic Gallen, cofondateur de Topdrive.fr.

Toujours est-il qu'il existe des écarts grimpant jusqu'à 8% d'une région à une autre pour cette sélection de produits. C'est dans l'ouest de la France que le repas de Noël coûtera le moins cher cette année. Outre la Corse, l'Ile-de-France, le Languedoc-Roussillon et l'Alsace font la course en tête du palmarès des régions les plus chères. Pour Ludovic Gallen, «ces différences de prix reflètent à la fois les différences de coût de la vie entre les régions mais aussi, dans certains cas, comme le Nord-Pas-de-Calais où le panier moyen dépasse les 129 euros, les différences d'implantations de grandes surfaces, qui ont un impact sur la concurrence et donc sur les prix».

Entre 20 et 50 euros par convive

La majorité des Français (56%) dépenseront entre 20 et 50 euros par convive pour leur repas de Noël. Plus du tiers (39%) ont prévu un budget maximum de 20 euros par personne et 5% des sondés mettront plus de 50 euros par personne. Près de 93% d'entre eux affirment qu'ils vont tout cuisiner maison: l'entrée, le plat et le dessert. Selon CuisineAZ, le top cinq des recettes les plus consultées sur le site sont les truffes au chocolat, le chapon farci, les Saint-Jacques poêlées, la verrine mousse d'avocat et saumon et le magret de canard sauce miel et balsamique.

* Les données de cette étude sont issues des réponses à un sondage de plus de 3500 personnes et d'un relevé de prix dans plus de 3000 drives de 11 enseignes en France: Auchan, Carrefour, Casino, Chronodrive, Cora, Intermarché, Leader Price, Leclerc, Monoprix, Simply Market et U Drive.


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.