Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les Bourses européennes positivent, tout ouïe pour Biden
AFP14/01/2021 à 18:45

Les Bourses européennes ont clôturé dans le vert jeudi avant la présentation grandement attendue d'un vaste plan de relance aux Etats-Unis qui a été au coeur de l'attention des investisseurs ces dernières séances.

L'indice CAC 40 a avancé de 0,33%, Francfort de 0,35% et Londres de 0,84%.

Au moment de la clôture des marchés européens, la tendance était mitigée à Wall Street où le Dow Jones était à l'équilibre tandis que le Nasdaq gagnait 0,44% et le S&P 500 de 0,17%.

Les marchés actions européens affichent "de modestes gains à l'issue d'une nouvelle séance de faible volatilité", résume David Madden, analyste pour CMC Markets.

"Toute la semaine, les intervenants de marché ont attendu la présentation du président élu Joe Biden, en espérant qu'il annonce un nouveau plan de soutien économique", poursuit-il.

Aussi, "il semble que certains gérants aient préféré se placer en ligne de touche en attendant les annonces, d'où les volumes d'échanges relativement faibles".

Joe Biden va présenter jeudi soir une série d'aides économiques, censées permettre aux Etats-Unis de sortir de la pire crise depuis les années 1930, alors que les inscriptions hebdomadaires au chômage sont reparties en forte hausse après la trêve des fêtes de fin d'année.

La réaction des investisseurs dépendra "du degré de surprise dans les annonces qui pourraient être faites", prévoit de son côté Andrea Tuéni, analyste à Saxo Banque.

"Le plan de relance pourrait avoir un effet positif sur les marchés mais il faudra se méfier ensuite des poussées inflationnistes et des hausses des taux", estime l'expert.

Ces derniers jours, les investisseurs ont oscillé entre l'espoir d'un retour de la croissance grâce à ce plan de relance et la crainte d'un retour de l'inflation aux Etats-Unis, une anticipation notamment matérialisée par une forte hausse du rendement des obligations américaines qui s'est stabilisée depuis.

Le taux américain à dix ans se stabilisait à 1,10% après avoir reculé à la suite d'une semaine de forte progression.

Vendredi, le lancement de la période de résultats pourrait apporter un nouveau catalyseur au marché.

"La microéconomie pourrait reprendre un peu ses droits" face aux thématiques d'aggravation sanitaire et de relance budgétaire qui dominent le marché depuis plusieurs semaines, selon M. Tuéni.

Contre-coup pour Carrefour

Le groupe de distribution a perdu 2,51% à 17,10 euros, plus forte chute du CAC 40, au lendemain d'une envolée de 13%. Le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire a affirmé n'être "pas favorable" au rapprochement dans la distribution alimentaire entre le canadien Couche-Tard et le géant français.

Les foncières recherchées

L'action Unibail-Rodamco-Westfield a progressé de 4,33% à 63,54 euros, Klépierre de 5,29% à 19 euros, Gecina de 3,21% à 125,50 euros et Icade de 1,98% à 64,25 euros.

A Londres, le groupe immoblier Savills (+3,15% à 1.015,00 pence) termine l'exercice avec une position financière "solide" et un excédent de trésorerie de 160 millions de livres, supérieur à 2019.

PSA et VW montent, pas Renault

Renault (-1,07% à 35,43 euros) va produire moins, être plus économe et ne viser que les marchés rentables pour redresser ses marges, a annoncé le groupe jeudi dans le cadre de son plan "Renaulution".

En revanche, PSA (+2,42% à 22,81 euros) profitait du redressement de ses ventes en Europe au second semestre 2020, en hausse de 40% par rapport aux six premiers mois de l'année.

A Francfort, Volkswagen (+4,96% à 151,98 euros) va arrêter entre le 18 et le 29 janvier son usine d'automobiles d'Emden (nord-ouest), en raison d'une pénurie de semi-conducteurs.

Les indices en bref

Paris - CAC 40: +0,33% à 5.681,14 points

Londres - FTSE 100: +0,84% à 6.801,96 points

Francfort - Dax: +0,35% à 13.988,70 points

Milan - FTSE MIB: -0,47% à 22.637,72 points

Madrid - IBEX 35: +0,14% à 8.372,40 points

Zurich - SMI: +0,04% à 10.850,81 points

Amsterdam - AEX: +1,91% à 656,66 points

Bruxelles - BEL 20: +0,39% à 3.740,26 points

Lisbonne - PSI 20: +0,47% à 5.115,55 points

pan/as/els

Valeurs associées

Euronext Paris -2.47%
Euronext Paris -0.59%
Euronext Paris -2.39%
Euronext Paris -0.34%
Euronext Paris -0.17%
Euronext Paris +0.27%
Euronext Paris -2.35%
Euronext Paris 0.00%
TSX +0.80%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer